Dor Bahadur Bista

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dor Bahadur Bista
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Disparition
Nationalité
Activités

Dor Bahadur Bista - en népalais : डोरबहादुर विष्ट (Ḍōrabahādura viṣṭa)- né à Jaruwarasi, Lalitpur, au Népal en 1928[1], est un diplomate et anthropologue népalais.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1952, il obtient une licence ès lettres à Katmandou. De 1960 à 1962, il poursuit des études d'anthropologie sociale à la School of Oriental and African Studies de l'université de Londres, puis en 1968 à l'université du Wisconsin, à Madison[1].

Il est consul général royal népalais à Lhassa, région autonome du Tibet, de 1972 à 1975[1]. Il y est envoyé par Birendra Bir Bikram Shah Dev, le roi du Népal, avec pour instructions de revivifier les relations politiques et commerciales, alors très faibles[2].

En 1977, il est professeur d'anthropologie à l'université de Tribhuvan, à Katmandou, et de 1977-1978, professeur invité (visiting professor) à l'Université Columbia, à New York[1].

En 1995, il disparaît après avoir été vu pour la dernière fois alors qu'il voyage dans l'ouest du Népal dans un bus allant de Nepalganj à Dhangadhi[3] ou à Chisapani, Bheri (en)[4]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • (en) The political innovators of Upper Kali Gandaki, Man, 6, p. 52-60.
  • (en) Nepalese in Tibet - In Himalayan Anthropology: The Indo Tibetan Interface, James F. Fisher, ed., The Hague, Paris: Mouton, 1978, p. 187‐204.
  • (en) Nepalese in Tibet, Contributions to Nepalese Studies, 1980, VIII (1), p. 1‐19.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) James F. Fisher, Himalayan anthropology: the Indo-Tibetan interface
  2. (en) James F. Fisher, An Interview with Dor Bahadur Bista, Himalaya, the Journal of the Association for Nepal and Himalayan Studies, 1997, p. 28
  3. (en) Chhering Yonzon Forgotten hero, Republica, 7 avril 2012.
  4. (en) Weena Pun, In search of a lone crusader, The Kathmandu Post, 18 avril 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]