Dorénaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dorénaz
Blason de Dorénaz
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Saint-Maurice
Localité(s) Allesse
Communes limitrophes Collonges, Evionnaz, Vernayaz, Martigny, Fully
Président(e) Rodolphe Richard
NPA 1905
No OFS 6212
Démographie
Gentilé Diablerains
Population
permanente
969 hab. (31 décembre 2018)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 08′ 57″ nord, 7° 02′ 40″ est
Altitude 451 m
Superficie 12,57 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Dorénaz
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Dorénaz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Dorénaz
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Dorénaz
Liens
Site web www.dorenaz.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Dorénaz est une commune suisse du canton du Valais située dans le district de Saint-Maurice.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le z final ne sert qu'à marquer le paroxytonisme et ne devrait pas être prononcé ; dans sa langue d'origine, il s'écrit Dorena.

Histoire[modifier | modifier le code]

La vie de Dorénaz autrefois a été racontée dans un livre de Claude Rouiller[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dorénaz est un petit village de la vallée du Rhône qui se situe entre Collonges et Vernayaz.

Transports et énergie[modifier | modifier le code]

Un téléphérique construit en 1956 relie Dorénaz à Allesse et à Champex d'Alesse.

En 2008, une éolienne a été construite à la Cime de l'Est entre Collonges et Dorénaz.

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Jean-Luc Veuthey (1958-), chercheur et enseignant en chimie analytique, est né à Dorénaz.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Fonds d'archives[modifier | modifier le code]

  • Fonds : Dorénaz, Commune (1539-20e siécle) [7,25 mètres]. Cote : CH AEV, AC Dorénaz. Sion : Archives de l'État du Valais (présentation en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2018 », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Au Pays d’Outre-Rhône : Dorénaz entre histoire et légende, Éd. Monographic, Sierre, 2009

Sur les autres projets Wikimedia :