Dopesick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dopesick

Type de série mini-série
Titre original Dopesick
Genre Drame
Création Danny Strong
Acteurs principaux Michael Keaton
Peter Sarsgaard
Michael Stuhlbarg
Will Poulter
Rosario Dawson
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Disney+
Nb. d'épisodes 8
Durée 46-68 minutes
Diff. originale

Dopesick est une mini-série dramatique américaine créée par Danny Strong et basée sur un livre reportage Dopesick: Dealers, Doctors and the Drug Company that Addicted America (Dopesick : Dealers, Docteurs, et la compagnie pharmaceutique qui ont rendu l'Amérique accro) écrit par Beth Macy. Cette série de huit épisodes est diffusée aux Etats-Unis sur la plate-forme Hulu à partir du , puis internationalement dans le contenu Star de la plate-forme Disney+, depuis le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, Richard Sackler commence sa croisade contre la douleur en décidant de commercialiser un nouvel antalgique par Purdue Pharma. Dix ans plus tard, Rick Mountcastle enquête sur les méthodes commerciales et juridiques utilisées par Purdue Pharma pour vendre en masse l'OxyContin, présenté comme un anti-douleur à base d'opiacés à risque mineur d'addiction, mais dont on soupçonne depuis des années qu'il est la cause d'un trafic d'opioïdes faisant des ravages dans tous les États-Unis.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

Doublage français
Source : carton de doublage sur Disney+

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Un remède miracle (First Bottle)
  2. La douleur extrême (Breakthrough Pain)
  3. Le 5e signe vital (The 5th Vital Sign)
  4. Pseudo-addiction (Pseudo-Addiction)
  5. Le Lanceur d'alerte (The Whistleblower)
  6. Titre français inconnu (Hammer the Abusers)
  7. Titre français inconnu (Black Box Warning)
  8. Titre français inconnu (The People vs. Purdue Pharma)

Réception[modifier | modifier le code]

Le site d'agrégation Rotten Tomatoes donne un taux d'approbation de 84% avec une note moyenne de 7,3/10, basée sur 51 critiques. Le consensus critique dit : « Dopesick plie parfois sous le poids de son sujet, mais les performances de Michael Keaton et Kaitlyn Dever et une approche empathique des vraies personnes impactées par la crise des opiacés forment un drame poignant[1] ». Metacritic, qui utilise une moyenne pondérée, donne une note de 68/100 basée sur 25 critiques, indiquant des critiques généralement positives[2].

Kristen Baldwin d'Entertainment Weekly donne la note de A- et déclare : « Dopesick englobe adroitement la vaste épidémie d'addiction à travers d'histoires intimes, profondément captivantes de dévastation humaine[3] ». Pour USA Today, Kelly Lawler donne une note de 3 sur 4 étoiles et décrit la distribution comme « excellente et empathique, qui permet de poser la série. Keaton est à son meilleur, maîtrisant un personnage qui est un bordel de contradictions et de transformation[4] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dopesick: Season 1 Reviews », sur Rotten Tomatoes (consulté le )
  2. (en) « Dopesick - TV Show Reviews », sur Metacritic (consulté le )
  3. (en) Kristen Baldwin, « Dopesick review: An American horror story that's all too real », sur Entertainment Weekly, (consulté le )
  4. (en) Kelly Lawler, « Review: Michael Keaton's opioid drama 'Dopesick' is harrowing, horrifying and a must-watch », sur USA Today, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]