Donya-ye divane divane divane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
دنیای دیوانه دیوانه دیوانه
Donya-ye divane divane divane
Titre original دنیای دیوانه دیوانه دیوانه
Réalisation Noureddin Zarrinkelk
Scénario Noureddin Zarrinkelk
Sociétés de production Institut iranien pour le développement intellectuel des enfants et des jeunes adultes
Pays d’origine Drapeau de l'Iran Iran
Genre allégorie
Durée 3-4 minutes
Sortie 1975

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Donya-ye divane divane divane (en persan دنیای دیوانه دیوانه دیوانه, titre signifiant « Le Monde fou, fou, fou ») est un court métrage d'animation iranien réalisé par Noureddin Zarrinkelk en 1975. C'est un dessin animé en noir et blanc fantastique et allégorique, qui met en scène les relations entre les continents de la Terre personnifiés.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film met en scène un planisphère de la Terre. Sur l'air de Psyché Rock (tiré de la Messe pour le temps présent de Pierre Henry et Michel Colombier), les continents et les îles s'animent les uns après les autres en prenant la forme d'animaux variés (chiens, poules, coqs, souris, etc.), et commencent à se disputer entre eux : ils aboient, jappent, piaillent, rugissent, s'agressent, se mordent, s'entredévorent, jusqu'à ce que la planète entière soit en plein chaos. Les continents parviennent toutefois à se réconcilier à la fin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : دنیای دیوانه دیوانه دیوانه (Donya-ye divane divane divane)
  • Réalisation : Noureddin Zarrinkelk
  • Scénario : Noureddin Zarrinkelk
  • Image : Noureddin Zarrinkelk
  • Société de production : Institut iranien pour le développement intellectuel des enfants et des jeunes adultes (Kanoon)
  • Durée : 3-4 minutes
  • Pays : Drapeau de l'Iran Iran
  • Langue : persan
  • Format : 35 mm, noir et blanc
  • Date de sortie : 1975

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le court métrage remporte plusieurs prix à travers le monde[1]. En 1977, il reçoit le Premier prix du scénario au Festival international du film de Salonique, en Grèce. La même année, il remporte un Prix d'argent au Festival international du film d'Espinho au Portugal. La même année encore, il remporte un « Plate of Honour » au Festival international du film du Caire en Égypte. Toujours en 1977, il reçoit le Premier prix du scénario au Festival international du film d'Oberhausen en Allemagne. Enfin, il reçoit un Diplôme d'honneur au Festival international du film de Paris. En 2000, le court métrage reçoit le prix « Jewell of the 20th Century ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]