Donjon de Colombières-sur-Orb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Donjon de Colombières-sur-Orb
Image illustrative de l’article Donjon de Colombières-sur-Orb
Nom local La Tour carrée
Période ou style Architecture féodale
Type Donjon
Fin construction XIVe siècle
Propriétaire actuel Personne privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1939)
Coordonnées 43° 34′ 49″ nord, 2° 59′ 56″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Languedoc
Région Occitanie
Département Département de l'Hérault
Commune Colombières-sur-Orb
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Donjon de Colombières-sur-Orb
Géolocalisation sur la carte : Hérault
(Voir situation sur carte : Hérault)
Donjon de Colombières-sur-Orb

Le donjon de Colombières-sur-Orb est un site archéologique, vestige de l'ancien château de Caroz construit au XIVe siècle.

Inscrit au titre des monuments historiques, cet édifice se situe au lieu-dit « le Battut », commune de Colombières-sur-Orb, dans le département de l'Hérault.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château dit de Caroz, Le Carous est au XIIe siècle possession des vicomtes de Carcassonne (voir Liste des vicomtes de Carcassonne[1]). Cet enchâtellement est précoce et daté d'environ 1036[2], et seule la « Tour carrée » (donjon du XIVe siècle) au lieu-dit le Battut est toujours debout au-dessus du ruisseau d'Albine. Ce donjon fait l'objet d'un travail de restauration (2014).

Protection[modifier | modifier le code]

Ce donjon (A1 au cadastre) fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Débax, H. 2003. La Féodalité languedocienne. XIe – XIIe siècles. Serments, hommages et fiefs dans le Languedoc des Trencavel. Coll. Tempus, Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, 409 p.
  2. B.N. Doat vol. 166 f°52 et H.G.L. t.V col. 426
  3. Notice no PA00103443, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]