Dongdaemun Design Plaza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dongdaemun Design Plaza
동대문 디자인플라자
Dongdaemun Design Plaza.jpg
Le New York Times a comparé la construction
à « un vaisseau spatial argenté[1] ».
Présentation
Styles
Neo-futurisme (en), architecture postmoderneVoir et modifier les données sur Wikidata
Architecte
Construction
Site web
Localisation
Pays
Commune
Accès et transport
Métro
Coordonnées
Localisation sur la carte de Corée du Sud
voir sur la carte de Corée du Sud
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Séoul
voir sur la carte de Séoul
Red pog.svg

Inauguré en mars 2014, le Dongdaemun Design Plaza, ou DDP, est un gigantesque complexe multifonctions situé à Séoul, en Corée du Sud, dans le quartier branché et touristique situé près de la porte Dongdaemun. À la fois temple du design, centre de congrès et pôle de divertissement, l'édifice est un symbole majeur du développement urbain de la capitale sud-coréenne.

Principales caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le DDP, temple du design et du divertissement.

Construit sur le terrain d'un ancien stade de baseball, son apparence néofuturiste présente de puissantes formes courbes et allongées caractéristiques de l'œuvre de son architecte, Zaha Hadid[2]. À la fois temple du design et centre de congrès et de divertissement, il abrite huit salles d'exposition, des amphithéâtres, des espaces de conférence, des boutiques proposant des œuvres de designers ainsi que des laboratoires de création qui servent de bancs d'essai pour la commercialisation de nouveaux produits. Conçu sur quatre étages et trois sous-sols, il abrite également des festivals et des concerts[3],[4].

L'édifice, qui a coûté près de 500 millions de dollars et que le New York Times a comparé à « un vaisseau spatial argenté »[1], est situé au cœur du pôle de la mode et d'une destination touristique populaire de la Corée du Sud : Dongdaemun. Il est divisé en quatre parties principales : Art Hall, Design Lab, Parc et Musée. Des expositions d'art coréen sont ėgalement visibles au second étage et l'on peut se promener sur son toit végétalisé[3],[4].

Le DDP a permis à Séoul de devenir la Capitale mondiale du design en 2010. Débutée en 2009, la construction a été officiellement inaugurée le 21 mars 2014[5]. Elle est connectée directement au métro de Séoul via la station Dongdaemun History & Culture Park, sur les lignes 2, 4 et 5.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b 52 Places to Go in 2015, nytimes.com, 7 juillet 2015
  2. Le projet a été réalisé en collaboration avec le studio d'architecture coréen Samoo Architects & Engineers
  3. a et b Séoul, destination 2015 recommandée par le New York Times, Lee Seung-ah, korea.net, 19 janvier 2015
  4. a b et c Le nouveau cœur design de Séoul, Violaine Ballivy, lapresse.ca, 29 août 2014
  5. Dongdaemun Design Plaza opens to the public, arirang.co.kr, 21 mars 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. T. Hwang, « Territorialized urban mega-projects beyond global convergence: The case of Dongdaemun Design Plaza & Park Project, Seoul », Cities, vol. 40,‎ , p. 82–89 (DOI 10.1016/j.cities.2014.03.007, lire en ligne)
  • H. Chung, « A Critical Review on Regenerating a Place's Economic Value through Landscape Restructuring: The Case of Dongdaemun Stadium », Journal of the Korean Geographical Society, vol. 44, no 2,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]