Don Whillans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’alpinisme image illustrant la montagne
image illustrant une personnalité image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant l’alpinisme, la montagne et une personnalité britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Don Whillans

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance ,
Salford
Décès (à 52 ans)
Carrière
Discipline(s) alpinisme, himalayisme, escalade
Compagnon(s) de cordée Chris Bonington, Dougal Haston
Ascension(s) notable(s) première ascension du pilier Central du Frêney (mont Blanc), première ascension de la Tour Centrale de Paine, première ascension de la face sud de l'Annapurna

Donald Desbrow Whillans, mieux connu sous le nom de Don Whillans, né le à Salford et mort le , est un grimpeur et alpiniste britannique qui a joué un grand rôle dans le renouveau de l'alpinisme britannique dans les années 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mémorial Don Whillans

Don Whillans, né dans la banlieue industrielle de Manchester, interrompt précocement ses études pour exercer comme plombier. Il affirme dans un premier temps ses talents de grimpeur dans les Crags du pays de Galles, du Lake District et d'Écosse. À partir de 1952, il entreprend bon nombre d'ascensions dans les Alpes en particulier en compagnie de Joe Brown. Don Whillans participe également à de nombreuses expéditions parmi lesquelles celles au Masherbrum en 1957, en Patagonie en 1962 et 1963, à l'Annapurna en 1970 et au mont Roraima en 1973.

Premières[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Première voie ouverte en degré VI dans les Alpes par un Anglais

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Patey, « A Short Walk With Whillans », SMC Journal, 1963 ; repris dans Jim Perrin, Mirrors in the Cliffs, Diadem, 1983
  • Don Whillans et Alick Ormerod, Don Whillans. Portrait of a mountaineer, Heinemann, 1971 (rééd. Penguin Books, 1976)
  • Gérard Bordes, Grande Encyclopédie de la Montagne, t. 8, Paris, Atlas,‎ , 2400 p.
  • Jim Perrin, The Villain : the life of Don Whillans, Hutchinson, 2005

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Leo Dickinson, Don Whillans - Myth and Legend, 2006 [1]


Liens externes[modifier | modifier le code]