Domus transitoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Domus transitoria
Image illustrative de l'article Domus transitoria
Cryptoportique de Néron

Lieu de construction Velia
Date de construction milieu du Ier siècle
Ordonné par Néron
Type de bâtiment Palais
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome2b.png
Domus transitoria

Coordonnées 41° 53′ 19″ nord, 12° 29′ 09″ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Domus transitoria

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Domus transitoria
Liste des monuments de la Rome antique

La Domus Transitoria était l'un des palais impériaux du mont Palatin à Rome.

Elle était l'habitation impériale la plus ancienne de Néron, détruite lors du grand incendie de Rome de 64 et remplacée par la suite par la domus Aurea.

La maison tire son nom de maison du passage de par son rôle de jonction entre le mont Palatin et l'Esquilin[1].

À cause de sa destruction en 64 et du projet beaucoup plus ambitieux mis en œuvre dans la Domus Aurea, on n'en trouve plus guère que quelques traces sous la Domus Flavia de Domitien.

Images[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Filippo Coarelli, Guide archéologique de Rome, Hachette, 1994.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • x

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. F. Coarelli, Guide archéologique de Rome, p. 140.