Dominos abkhazes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dominos abkhazes
jeu de société
Ce jeu appartient au domaine public
Mécanisme pose
Joueur(s) 2 à 4 ou 5
Âge à partir de 10 ans
Durée annoncée env. 45 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

Le jeu de dominos abkhazes fait appel à autant de jeux de vingt-huit dominos du double-six qu’il y a de joueurs, moins un. Fait rare aux dominos, tout domino pris dans une chaîne peut être néanmoins retiré par un joueur et rejoué plus tard.

C’est le cas quand un joueur, après deux tirages successifs et infructueux du talon, ne peut poser aucun de ses dominos. Le domino ôté, il se crée alors deux chaînes sur lesquelles on joue indifféremment. De plus, tout joueur disposant d’un double a le droit de le poser et d’entreprendre une chaîne indépendante.

Le jeu autorise le bluff, et s’achève quand il ne manque pas un seul type de dominos sur la table de jeu ou quand l'un des joueurs n'a plus de dominos.

L’écrivain abkhaze Dmitri Goulia (Ouartcha 1874 – Agudzéra 1960) tenait une rubrique consacrée à ce jeu très complexe dans le journal Apsny durant les années 1920.

La règle des dominos abkhazes sert de base à la structure narrative du roman d'Hervé Le Tellier Assez parlé d'amour, publié en 2009.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Domino (article du Wiktionnaire)