Dominique de Rivaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dominique de Rivaz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Dominique de Rivaz, née le à Zurich, est une cinéaste, scénariste et auteure suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominique de Rivaz participe en 1978 à l'émission des télévisions francophones « La Course autour du monde », où elle réalise durant 6 mois, 30 mini-reportages en super 8 et qui la fait connaître. En 1981, elle suit les cours du Pr Jean Roudaut et obtient une licence ès Lettres de l'université de Fribourg en littérature, histoire et philologie.

Elle travaille par la suite au département presse du Comité international de la Croix-Rouge puis est responsable du département photo du journal L'Hebdo.

En 1985, Dominique de Rivaz réalise un premier court métrage nommé « Aélia ». Elle est successivement assistante de Bakhtyar Kudoynazarov, Alain Tanner, Jacqueline Veuve, Felix Tissi ou encore Nino Jacusso.

Elle a durant 10 ans la responsabilité des relations presse et des publications du Festival international de films de Fribourg.

Dominique de Rivaz vit actuellement entre Berne et Berlin.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Prix du Public de la compétition internationale 1986 au Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand (cf. palmarès complet) pour "Aélia"
  • 1994 : Léopard de Demain, festival international de Locarno pour "Le Jour du Bain"
  • 2004 : Prix du cinéma suisse, meilleur film de fiction pour "Mein Name ist Bach"
  • 2014 : Prix du Cinéma du Canton de Berne pour "Elégie pour un phare"

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Aélia
  • 1993 : Georges Borgeaud ou les bonheurs de l'écriture
  • 1994 : Le Jour du Bain (Bannii Djen)
  • 1997 : Balade fribourgeoise, coréalisation avec Jacqueline Veuve
  • 2002 : Mon père est un lion (Jean Rouch, pour mémoire), coréalisation avec Lionel Baier
  • 2004 : Mein Name ist Bach (Jagged Harmonies) sorti en 2004
  • 2005 : Chère Jacqueline, Hommage à une grande Dame du Cinéma (sur Jacqueline Veuve)
  • 2008 : Luftbusiness
  • 2012 : Claude Goretta, Portrait du cinéaste suisse
  • 2013 : Élégie pour un phare

Livres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]