Dominique Zay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dominique Zay
Alias
Yaz
Naissance (69 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Dominique Zay, né le à Paris, est un écrivain, dramaturge et scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1973, il fonde sa troupe, le Zéro de Conduite[1], où il tient la place d'homme orchestre. Il y écrit les pièces, met en scène, compose les musiques et joue. Variant autour d’un noyau dur de sept personnes, le Zéro de Conduite compte une douzaine de membres.

Dominique Zay apprend un instrument par an (il garde guitare, violon et batterie[2]) et profite des pauses entre les tournées pour écrire ses deux premiers romans policiers Scénario (Éditions Albin Michel, collection Sanguine) et Trac (Fleuve noir). L’intrigue de ce dernier se déroule dans le milieu du music-hall à Toulouse.[3]

Il écrit un 3e roman policier Dingue du Swing[4] (Fleuve Noir) avec uniquement des noms de musiciens de jazz comme personnages[5], des scénarios de B.D. pour le dessinateur Got (Le Baron noir), et après un deuxième court métrage Mélodie pour un Cafard[6] (avec Catherine Frot), il vit en réalisant des vidéos-clips.

Il devient scénariste pour les autres (cinéma-télé), réalise un 3e court Minus Circus (avec François Berléand) et l’éditeur polar Patrick Mosconi[7] qui s’occupe de la collection Souris Noire lui propose d’écrire un roman jeunesse. Quand Panique au Cirque sort[8], il s’est lancé dans l’écriture d’un long métrage personnel.

Entre-temps, Dominique Zay a rencontré sa future femme, une peintre norvégienne.[9]

Il anime des stages d’un été au cinéma en tant que scénariste[10].

Littérature[modifier | modifier le code]

Dominique Zay écrit alors 8 romans jeunesse dont "Malice au pays des Magouilles" qui reçoit le, prix polar jeunesse au salon de Montigny[11]

Il écrit ensuite deux romans adultes, Le Dernier des indomptés[12] et C’est toujours la faute à la femme à barbe, parus aux éditions Après la Lune[13].

Il a entre[14]-temps développé l’École du Scénario au Ciné St Leu. Il intervient également dans des débats sur le polar et le cinéma[15].

D’abord en tant qu’auteur pour le théâtre, Dominique Zay écrit des pièces de commande, puis il revient à la mise en scène avec Nos vies déchaînées (Festival d’Avignon et Maison de la Culture d’Amiens 2009)[16] et le Sens de la Marche, de la Vie, de l’Humour et du Rythme (Maison du Théâtre d’Amiens).

il écrit et met en scène Je suis ailleurs (solo pour une femme plurielle)[17] et continue sa collaboration avec l’association Cardan, privilégiant les groupes de quartiers avec un travail axé sur le thème de l’accès à la Culture.

En 2012, il est l’invité de France Culture pour l’émission Sur la Route, Des mots qui fâchent à Amiens[18]

Il arrête l'École de Scénario et propose dans les locaux de l'association Carmen un nouvel atelier axé autour de la création littéraire (romans, nouvelles, poésie).

Il adapte une de ses nouvelles Trop tard en scénario de long métrage pour le cinéma sous le titre : Tu es moi. Il continue à intervenir pour combattre l’exclusion en Picardie mais également en région parisienne (résidence d’auteur avec Emmaüs Solidarité Paris et un groupe de femmes de quartier à Achères.)[19]

Après une résidence à Emmaüs Solidarité, il monte Une Femme d’Extérieur, 2e volet du triptyque engagé avec Françoise Longeard. Il invente le principe du « théâtre en coin », un théâtre d’intervention surprise que l’on peut voir entre autres au salon du livre « En première ligne » à Ivry-sur-Seine[20], et pendant la Nuit blanche d’Amiens.

Il rencontre l'éditeur Pascal Mériaux et le dessinateur Greg Blondin, se lance dans le monde de la Bande Dessinée qui sera dorénavant le cœur de son travail d'auteur-scénariste et crée la série BD "les Aventures Polar de Philippine Lomar" [21] 5 tomes parus à ce jour et un 6è en préparation.[22] Les albums mélangent codes du polar, faits de société et humour.[23]

En parallèle de son écriture, il continue d'intervenir en prisons [24]et dans les quartiers de la grande Banlieue parisienne.[25]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Signés Dominique Zay[modifier | modifier le code]

  • Trac, Fleuve noir, coll. « Spécial Police » no 1976 (1985) (ISBN 2-265-03117-8)
  • Dingue du swing, Fleuve noir, coll. « Noire » no 13 (1989) (ISBN 2-265-04101-7)
  • C'est toujours la faute à la femme à barbe, Éditions Après la lune, coll. « Tous les possibles » (2006)
  • Le Dernier des indomptés, Éditions Après la lune, coll. « Lunes blafarde » no 7 (2006) (ISBN 2-35227-021-9)
  • "Nord Noir" (à venir...)

Signé Yaz[modifier | modifier le code]

Autres ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Panique au cirque, Syros, coll. « Souris noire. Plus » no 24 (1992)
  • Je suis un ennemi, Syros, coll. « Souris noire » no 3 (1994)
  • Heureusement que je suis mort, Syros, coll. « Souris noire » no 40 (1996)
  • Magic mic mac, Magnard jeunesse coll. « Les Policiers » (2000)
  • Poing d'Ange (Je Bouquine/Bayard 2003)
  • "Malice au Pays des Magouilles"(Magnard 2000)
  • "Pas touche à la manouche"(Magnard 2001)
  • "M'énervez pas", Magnard jeunesse coll. « Tipik cadet. Policier » (2004)

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Délirium Circus
  • La Vie aventureuse de monsieur Normal
  • Bye Bye le bagne
  • Les Mutins du grand soir
  • Des Chrysanthèmes pour le système
  • Arnaque à l’art cynique
  • Les Tueurs à gags
  • Trio Déconcerto
  • Nuits blanches
  • Vous rire quand moi souffrir
  • Don Jugal
  • Ô Chateaux !
  • Brisez la Glace
  • Les Zélopiés
  • Je suis perdu
  • Nos vies déchaînées
  • Le Sens de la marche, de la vie, de l'humour et du rythme
  • Je suis ailleurs
  • Une femme d’extérieur
  • Tout sur le Noir"
  • Et danse dans ce désert

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Les enquêtes polar de Philippine Lomar, dessin de Greg Blondin, éditions de la Gouttière
  1. Scélérats qui rackettent, (ISBN 979-10-92111-36-1)
  2. Le Braqueur de cœurs, , (ISBN 979-10-92111-51-4)
  3. Poison dans l'eau, 2018 (ISBN 979-10-92111-76-7)
  4. Total respect, 2019 (ISBN 979-1-09-211196-5)
  5. Un vilain, des faux, 2020 (ISBN 978-2-357-96017-6)

Références[modifier | modifier le code]

  1. le Zéro de Conduite
  2. En scène avec ses instruments
  3. Dominique Zay, Spécial-police : Trac, FeniXX réédition numérique, (ISBN 978-2-402-00310-0, lire en ligne)
  4. Dingue de Swing, Calibre 47
  5. Littérature et jazz
  6. Mélodie pour un cafard
  7. Patrick Mosconi
  8. Panique au Cirque
  9. Amiens Métropole, « Ses vies, son œuvre », sur Amiens Métropole (consulté le 23 février 2021)
  10. Sylviane Fessier, directrice du cinéma Saint-Leu et de l'école du scénario
  11. « Malice au pays des magouilles Dominique Zay », sur www.prix-litteraires.net (consulté le 23 février 2021)
  12. le Dernier des Indomptés
  13. C'est toujours la faute de la Femme à Barbe
  14. « Malice au pays des magouilles Dominique Zay », sur www.prix-litteraires.net (consulté le 23 février 2021)
  15. Polar et cinéma : débat avec Claude Mesplède et Dominique Zay
  16. Nos vies Déchaînées à la maison de la culture d'Amiens
  17. Extrait de je suis ailleurs
  18. Sur la route, France Culture (26 octobre 2010)
  19. Amiens Métropole, « À la pointe de la plume », sur Amiens Métropole (consulté le 23 février 2021)
  20. En première ligne
  21. Philippe MAGNERON, « Philippine Lomar (Les enquêtes polar de) 5. Un vilain, des faux », sur www.bdgest.com (consulté le 22 février 2021)
  22. « BD pour enfants : 4 albums pour détectives en herbe », sur Télérama (consulté le 23 février 2021)
  23. Daniel Muraz, « Un été en Somme avec Philippine Lomar », sur Pic'Avenir, (consulté le 23 février 2021)
  24. « Dix mots pour s’exprimer », sur Labo des histoires, (consulté le 23 février 2021)
  25. « VILLIERS-LE-BEL. Culture : l ambition beauvillésoise INFOS. NOVEMBRE 2017 N o 159. CULTURE Grand Paris Express : le combat continue P. - PDF Free Download », sur docplayer.fr (consulté le 23 février 2021)

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]