Dominique Sciamma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dominique Sciamma
Nom de naissance Dominique Sciamma
Naissance (63 ans)
Pontoise (France)
Nationalité Français
Pays de résidence France
Diplôme
Activité principale

Dominique Sciamma, né le à Pontoise, est l'actuel directeur de Strate École de design[1],[2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Dominique Sciamma obtient à l’université Paris-Diderot, une maîtrise en mathématiques en 1978, une maîtrise en informatique en 1980 puis un DEA en informatique théorique en 1981[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Dominique Sciamma exerce diverses activités durant sa carrière[6],[7].

Il est professeur de mathématiques à l'Éducation Nationale entre 1978 et 1979.

L'été 1980, il rentre à BULL où il commence comme développeur logiciel, en 1983 il est chercheur en intelligence artificielle, en 1987 chef du service Programmation Logique du Centre de Développement I.A du Groupe Bull où il définit la stratégie Produits, en 1988 il devient directeur marketing du centre. En 1989 Dominique Sciamma au sein de la filiale asiatique du Groupe BULL créé et dirige le département « Intelligence Artificielle » du groupe à Singapour qui a la responsabilité de toute la zone Asie de l'Est et Océanie. En parallèle il pilote le Laboratoire I.A du French Singapore Institute, école conjointement créée par l'ESIEE et l'Economic Development Board de Singapour. En 1991 de retour en France il est consultant en stratégie au sein de la direction stratégique du groupe[5].

En 1992 il devient le directeur du département « Problem Solving » de Electronic Data Systems France et monte une équipe dédiée à la résolution de problèmes dits « très complexes » l'aide d'outils et de démarches issus de l’IA (programmation par contraintes), de la programmation linéaire (Simplex) ou d’autres approches mathématiques (Recuit Simulé). De 1995 à 1996 il devient le directeur marketing « Multimédia et Inforoutes » d'EDS.[5],[7]

Entre 1996 et 1998 alors que l'internet se développe en France, Dominique Sciamma devient le directeur des éditions électroniques de La Tribune où il lance notamment le service La Tribune Online sur AOL[7].

De 1996 à 2007 Dominique Sciamma est co-auteur d'ouvrages, concepteur d'interface (Encyclopédie Larousse), scénariste de bandes dessinées ou jeux vidéo.

De 1998 à 2007 il est consultant en E-Stratégie au sein de la société Cervoni Conseil dont il est le fondateur et associé.

De 1999 à 2008 il est le concepteur et développeur du logiciel "REXPUBLISHER"[7].

En 1998, il rejoint Strate École de design et met en place le département multimédia. Il crée ensuite le département Systèmes et objets interactifs en 2007 et l'activité de recherche en 2010, avant de prendre la direction de l’école en 2013[6],[5],[7].

Pour le design[modifier | modifier le code]

Convaincu de l’importance du design comme nouvelle force stratégique utilisée par les entreprises pour se réinventer, innover et établir une relation forte avec leurs clients[8],[7],[4]. Dominique Sciamma en tant que directeur de Strate École de design affirme régulièrement dans la presse française le rôle central du designer dans la transformation du monde au XXIe siècle[7],[8],[9],[10]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Dominique Sciamma est le père de Céline Sciamma, scénariste et réalisatrice française de cinéma[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dominique Sciamma - Who's Who », sur www.whoswho.fr (consulté le 21 octobre 2017)
  2. « Portrait : Dominique Sciamma », SEVRES.FR,‎ (lire en ligne)
  3. « M. SCIAMMA Dominique, annuaire de l'enseignement supérieur - EducPros », sur www.letudiant.fr (consulté le 21 octobre 2017)
  4. a et b « « Les designers doivent être les égaux des ingénieurs et des managers » : Dominique Sciamma (Strate) », Il y a une vie après le bac !, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  5. a, b, c et d « Paris Web – Dominique Sciamma », sur Paris Web (consulté le 21 octobre 2017)
  6. a et b « Dominique Sciamma », sur Le Huffington Post (consulté le 21 octobre 2017)
  7. a, b, c, d, e, f et g « «Strate Ecole de design forme des héros anonymes» - Stratégies », Stratégies,‎ (lire en ligne)
  8. a et b « Le monde est un chou romanesco », lesechos.fr,‎ (lire en ligne)
  9. « Fins de monde (3/5) : Dépasser l’obsolescence programmée des objets », France Culture, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  10. Treize Minutes, « Designer : l'homme du XXIème siècle - Dominique Sciamma », (consulté le 31 octobre 2017)
  11. (en-US) « Laurent Sciamma : meilleur espoir - STANDARD », STANDARD,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]