Dominique Riquier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dominique Riquier
Description de cette image, également commentée ci-après
Dominique Riquier en 2020
Naissance (67 ans)
Sens, Yonne, Bourgogne-Franche-Comté, France
Nationalité Drapeau de France Français
Activité principale
Distinctions
Médaille Sérusier de la ville de Châteauneuf-du-Faou
Auteur
Langue d’écriture Drapeau de France Français

Œuvres principales

  • 1901-2001, Associations d’idées
  • 1905-2005, Riez pour nous pauvres pêcheurs
  • Funérailles civiles, mode d’emploi

Dominique Riquier, né le à Sens (Yonne) en Bourgogne-Franche-Comté est un artiste, éducateur, enseignant, militant de la laïcité[1], philanthrope, philosophe, romancier vivant actuellement à Penmarch dans le Finistère

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Fils d'un père agent EDF et d'une mère secrétaire comptable dans une coopérative agricole. Dominique Riquier fait sa primaire à l’école Aristide Briand de Paron puis poursuit chez les Frères des écoles chrétiennes de Sens. Après un apprentissage de photographe dans studio Godeau à Avallon. Il obtient son CAP, puis travaille à Rungis dans le labo professionnel SPAC.

Lors de vacances en octobre organisées sous le patronage du Ministère de la Jeunesse et des Sports il intègre un stage Connaissance de la France. Il découvre le Gers, la Meuse et surtout ses habitants. Ce séjour sera marquant et provoquera un virage important dans sa vie. Les conseillers techniques et pédagogiques qui encadraient le stage, peuplé de normaliennes et normaliens de Bar le Duc, lui proposent d’encadrer la photo avec eux permettant la réalisation d'un livre illustré.

Carrière[modifier | modifier le code]

Gilbert Liégeois, conseiller technique et pédagogique de jeunesse et sports Meurthe-et-Moselle, lui propose de prendre la direction d`un foyer de jeunes et d'éducation populaire de la fédération des œuvres laïques, Ligue de l'enseignement à Tomblaine. Très rapidement il s’engage dans la formation d’animateur afin d’obtenir le certificat d'aptitude à la promotion des activités socio-éducatives (CAPASE), avec l’équivalence du diplôme d'État relatif aux fonctions d'animation (DEFA). Après plusieurs formations avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports il enchaîne sur une formation préparant au DHEPS, diplôme des hautes études des pratiques sociales option territoire et développement avec le collège coopératif de Rennes. Il est en charge de coordonner la fin des travaux d’un foyer de jeunes travailleurs de 126 chambres à Sens. Il prend la responsabilité du centre social de Kermoysan à Quimper. Il devient ensuite directeur et agent de développement d'un centre social intercommunal à Châteauneuf-du-Faou. Durant son parcours dans l’éducation populaire Dominique Riquier exerce tour à tour des fonctions : d’animateur, éducateur, de directeur, etc. Il accède a des publics variés et parfois fragiles. Par la suite, il est embauché par l’association Don Bosco pour réouvrir le centre historique des premières classes de mer de Moulin à Logonna-Daoulas. La vie professionnelle de Dominique Riquier s’achève avec la création et la gestion durant 10 ans d’une agence de tourisme réceptive AMARYS Découverte durant 10 ans à Châteauneuf-du-Faou[2]. Dans une volonté de transmission, il donne des cours en licences professionnelles de tourisme à l'Université de Bretagne-Occidentale et à l’Université Rennes-II.

Autres activités[modifier | modifier le code]

En 1998, 1999 et 2000 Dominique Riquier met en place des ateliers d’écritures à destination de groupes de 18 personnes privées d’emploi. Le premier, en 1998, autour de la connaissance des métiers du livre. Il est accompagné par Ricardo Montserrat ceci débouche sur l’écriture d’un roman :« Pomme d’amour ou l’auberge de Pont Aven» publie aux éditions Ramsay en 1999. 70 % des participants trouvent un emploi a l'issue de la session. Une seconde session a vue le jour toujours accompagnée de Ricardo Montserrat, aboutissant à l’écriture de 2 pièces de théâtres interprétées sur France Culture. Le dernier atelier, vu le jour, à la demande du Sous-Préfet de Châteaulin, dans l’objectif de recueillir les voix des personnes qui touchent le RMI (actuellement le RSA) avec le soutien du journaliste André Célarié aboutissant à l'insertion d'un quatre pages dans l'hebdomadaire le Poher et une présentation publique via une conférence-débat.

Une collaboration active avec l’association CAP et Vie de Mantes-la-Jolie a permis dans le cadre de leur scolarité, à des jeunes de venir en stage en entreprises en Bretagne.

Membre actif de plusieurs festivals : Quai des Bulles festival de BD de St Malo ainsi que le Festival du goéland masqué romans policiers et de la bandes dessinées [3],[4],[5] depuis la création en 2000.

Dominique Riquier a l'idée de faire vivre toute l'année les gîtes de Penmarc'h, pour cela il organise des séjours à thèmes et des résidences d'artistes.[6]

Chaque mois avant le confinement il animait dans le cadre de l'amicale laïque de Penmarc'h des conférences sur les thèmes de la laïcité et citoyenneté.

En artiste accomplie Dominique Riquier a exposé photographies ainsi que des sculptures . Membre de sculpteurs de Bretagne Landivisiau, Nantes, Sens, Serbonnes, etc.

Le 1er mai 2020 sur le marché de Saint-Guénolé, Dominique Riquier réalise une performances d'artiste qui consiste à accrocher sur ses vêtements les espoirs exprimés par des personnes rencontrées toute la semaine avec l’objectif de remplacer la sinistrose ambiante du confinement, par une note qui invite à positiver.

Durant l'été 2020, avec Jacques Le Gall et Camille Gouzien, Dominique Riquier en amoureux de la mer a fait l’aller-retour Concarneau-Les Açores soit plus de 5 500 kilomètres[7].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Guide[modifier | modifier le code]

  • Funérailles civiles, mode d’emploi, avec Camille Gouzien, préface Guy Arcizet, publiée aux éditions Vivre tout simplement, 2017[8],[9].

Postface et Préface[modifier | modifier le code]

Pièces de Théâtres[modifier | modifier le code]

  • 1901-2001, `Associations d’idées', publiée aux éditions du ver luisant, jouée par la Compagnie Derezo[10], 2001.
  • 1905-2005, `Riez pour nous pauvres pêcheurs', avec Ricardo Montserrat, jouée par la Compagnie Derezo, 2005.

Annexe[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • France 3 Bretagne : Funérailles civiles, un guide pour envisager ses obsèques autrement diffusé le 30/10/2019 à 18h04[11].

Radio[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire du patrimoine breton page 223 : un atelier d’écriture….initiation aux métiers du livre.
  • Promenades littéraires en Finistère de Nathalie Couillourd, édition Coop Breizh page 188.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://editions.vivretoutsimplement.com/auteurs/dominique-riquier/
  2. https://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20050205&article=9435346&type=ar
  3. https://abp.bzh/les-nouvelles-noires-du-goeland-masque-18398
  4. https://www.letelegramme.fr/local/finistere-sud/ouest-cornouaille/pontlabbe/goeland-masque-penmarc-h-livre-son-butin-24-05-2010-928019.php
  5. https://www.letelegramme.fr/local/finistere-sud/ouest-cornouaille/leguilvinec/penmarch/bd-quand-l-epervier-rencontre-le-goeland-masque-18-07-2009-474634.php?redirect=true
  6. https://www.ouest-france.fr/bretagne/penmarch-29760/le-penty-accueille-une-escapade-gourmande-1100651
  7. https://quimper.maville.com/actu/actudet_-finistere.-trois-bigoudens-de-65-a-77-ans-ont-navigue-jusqu-aux-acores-cet-ete_dep-4407693_actu.Htm?xtor=RSS-4&utm_source=RSS_MVI_quimper&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS
  8. « Dédicaces. Au coeur des cérémonies civiles », sur Le Télégramme,
  9. « Funérailles civiles, mode d'emploi - Camille Gouzien et Dominique Riquier », sur le site de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité,
  10. https://www.theatre-contemporain.net/contacts/Compagnie-Derezo/
  11. https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/funerailles- civiles-guide-envisager-son-enterrement-autrement- 1743017.html
  12. https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne/carnets-de-campagne-11-mars-2011
  13. https://www.bretagne5.fr/podcasts/dominique-riquier-1ere-partie-rediffusion
  14. https://www.bretagne5.fr/podcasts/dominique-riquier-2eme-partie-rediffusion
  15. https://www.bretagne5.fr/podcasts/dominique-riquier-3eme-partie-rediffusion
  16. https://www.bretagne5.fr/podcasts/dominique-riquier-4eme-partie-rediffusion
  17. https://www.bretagne5.fr/podcasts/dominique-riquier-5eme-partie-rediffusion