Dominique Hé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dominique Hé
Dominique He 20080316 Salon du livre 2.jpg

Dominique Hé lors du Salon du livre de Paris en 2008

Naissance
Nationalité
Activité

Dominique Hé, né aux Sables-d'Olonne le (68 ans), est un dessinateur français de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominique Hé naît le . Il suit des études d'agronomie avant de décider de se réorienter vers la bande dessinée[1], en suivant des cours donnés par Jean Giraud à l'université de Vincennes[2]. Ce dernier l'introduit d'ailleurs dans l'hebdomadaire Pilote, lui écrivant quelques récits courts publiés à partir de 1973[2].

Hé participe ensuite aux mensuels Rock & Folk (1975) puis Métal hurlant (1976)[2]. C'est là qu'il crée sa série Marc Mathieu, publiée à partir de 1980[2]. En 1988, il lance dans l'hebdomadaire jeunesse Le Journal de Mickey la série Alex Lechat[2]. Il continue cependant à dessiner des œuvres plus adultes pour le magazine Vécu, comme Mémoires d'un Aventurier sur un scénario de François Dimberton à la fin des années 1980[2]. En 1992 il travaille avec le scénariste Patrick Cothias et crée la série Tanatha[2].

En 1995, c'est Les Jeux du Crocodile qu'il dessine sous le pseudonyme de Modem ; en 2007 c'est Moonfleet d'abord publié chez Robert Laffont puis par Delcourt[3]. La série est alors renommée Le Secret du Mohune. En 2007, il reprend aussi la série Secrets bancaires scénarisée par Philippe Richelle et dessinée jusqu'alors par Pierre Wachs[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Le trait de Dominique Hé apparaît comme très accessible, son dessin est « grand public »[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gaumer, p. 408.
  2. a, b, c, d, e, f et g Gaumer, p. 409.
  3. (en) Lambiek comic shop and studio in Amsterdam, The Netherlands, « Comic creator: Dominique Hé », sur lambiek.net, (consulté le 16 mai 2012)
  4. a et b Manuel F. Picaud, « Hé, Dominique », sur www.bedetheque.com (consulté le 16 mai 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]