Dominique Fortuné Maggesi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dominique Fortuné Maggesi
Maggesi.jpg
Élèves de l'école Pietro-Tacca de Carrare,
Dominique Fortuné Maggesi (2006),
Bordeaux, Jardin public.
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Bordeaux
Nom de naissance
Domenico Maggesi
Autres noms
Dominique Félix Maggesi
Nationalité
Activité
Sculpteur et professeur de statuaire à l'École des beaux-arts de Bordeaux.
Formation
École de sculpture de Carrare
Œuvres principales

Dominique Fortuné Maggesi, nom francisé de Domenico Maggesi, dit aussi Dominique Félix Maggesi[1], né à Carrare le et mort à Bordeaux le [2], est un sculpteur français d'origine italienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Domenico Maggesi est né à Carrare, ville de Toscane en Italie, célèbre pour ses carrières de marbre. Il y apprend la taille à l'école de sculpture où il est l'élève de Bartolem. Naturalisé français, il s'installe à Bordeaux dès 1829, dont il devient le statuaire officiel entre 1832 et 1888 après avoir été sollicité pour travailler à la façade de l'église Saint-Seurin[3]. Maggesi y vit jusqu'à sa mort. Il réalise de nombreux bustes en marbre de Carrare, commandés par la bourgeoisie bordelaise[4].

Il enseigne son art dans son atelier bordelais et a pour élève René Princeteau. Par ailleurs, il participe aux Salons de Paris en 1838, 1841, 1844 et 1847[5]. En 1833, il est élu à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux, qu'il quittera en 1850 sans avoir effectué de communication.

Dominique Fortuné Maggesi est inhumé à Bordeaux au cimetière de la Chartreuse[6].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Hommage et postérité[modifier | modifier le code]

Afin d'honorer le sculpteur officiel de la Ville de Bordeaux, son buste sculpté par les élèves de l'école Pietro-Tacca de Carrare[26] a été inauguré en 2006 sur la terrasse Burguet du Jardin public. Il a été volé en 2015[26].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dominique Félix Maggesi » sur le site du musée des Beaux-Arts de Bordeaux.
  2. Archives municipales de Bordeaux, section 1 acte de décès no 205 dressé le 07/02/1892, vue 34 / 284
  3. Catherine Darfay, « La sculpture dans la ville », Sud-Ouest, 3 octobre 2010 (en ligne).
  4. Bénédicte Bonnet Saint-Georges, « Un buste de Dominique Maggesi pour le musée de Portland », La Tribune de l'art, 12 mai 2014 (en ligne).
  5. Maité Beule, « Chronique des musées et des arts » sur italiainarte.it ([PDF] en ligne).
  6. [PDF] Cimetière de la Chartreuse, sur bordeaux.fr.
  7. « Buste de M. Lainé », notice no 000SC021463, base Joconde, ministère français de la Culture.
  8. « La Dordogne », notice no 000SC021338, base Joconde, ministère français de la Culture.
  9. « La Garonne », notice no 000SC021339, base Joconde, ministère français de la Culture.
  10. « Le Génie de la sculpture dégrossissant le masque de Jupiter », notice no 000SC021341, base Joconde, ministère français de la Culture.
  11. « Michel Montaigne », notice no 00650003548, base Joconde, ministère français de la Culture.
  12. « Buste d'Aubert de Tourny », notice no 00650011491, base Joconde, ministère français de la Culture.
  13. « Buste de Charles Fieffé », notice no 00650011585, base Joconde, ministère français de la Culture.
  14. « Buste de M. Ravez », notice no 000SC021461, base Joconde, ministère français de la Culture.
  15. « Buste de Pierre Lacour fils », notice no 00650011489, base Joconde, ministère français de la Culture.
  16. « Buste de Théodore Ducos », notice no 00650003529, base Joconde, ministère français de la Culture.
  17. « Buste de Victor Louis », notice no 000SC021222, base Joconde, ministère français de la Culture.
  18. « Buste du Général Pierre de Pelleport », notice no 00650003547, base Joconde, ministère français de la Culture.
  19. « Buste du baron Portal D'Albaredes », notice no 00650003530, base Joconde, ministère français de la Culture.
  20. « Buste du duc d'Orléans, fils de Louis Philippe », notice no 000SC021269, base Joconde, ministère français de la Culture.
  21. « Buste du maréchal Bugeaud (1784-1849) », notice no 000SC021464, base Joconde, ministère français de la Culture.
  22. Sculpture de Jean-Jacques Bosc
  23. « Les 3 M », petit-patrimoine.com.
  24. « Statues de Montaigne et de Montesquieu », fondationpatrimoine-aquitaine.com.
  25. Dominique Maggensi Fonds régional d'acquisition des musées (FRAM).
  26. a et b Hélène Chauwin, « On a volé le buste de Maggesi au jardin public de Bordeaux ! », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Noelle Maynard, Un sculpteur italien à Bordeaux, Domenico Maggessi Carrare 1801 - Bordeaux 1892, [catalogue d'exposition], Bordeaux, 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]