Dominique Fils-Aimé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dominique Fils-Aimé
Description de cette image, également commentée ci-après
Dominique Fils-Aimé au Musée Grévin, Montréal.
Informations générales
Nom de naissance Dominique Fils-Aimé
Naissance
Montréal (Canada)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical soul, jazz
Années actives 2010 à aujourd'hui
Labels Ensoul Records
Site officiel https://www.domiofficial.com

Dominique Fils-Aimé, (née le à Montréal), est une autrice-compositrice et interprète.

Elle a participé à la troisième saison de l'émission La Voix[1][réf. non conforme],[2] en 2015[3]. Demi-finaliste dans l'équipe de Pierre Lapointe, éliminée par Matt Holubowski.

Son premier album, The RED EP[4][réf. non conforme],[5], sort en .

Elle participe au Festival Montréal en Lumière[6][réf. non conforme], au Festival MUTEK[7][réf. non conforme] en collaborant avec Ohm Hourani, au Festival de Jazz de Montreux à Tokyo (Japon)[8][réf. non conforme], au Festival MUZ ainsi qu'au Festival Mundial en 2017.

Après deux apparitions en 2018 au Festival international de jazz de Montréal[9],[10], elle participe à l'édition en 2019 en première partie de Leslie Odom Jr[11].

Dominique Fils-Aimé est nommée Révélation Radio-Canada 2019-2020 catégorie jazz[12].

Stay Tuned! le deuxième album de sa trilogie[13][réf. non conforme] a remporté le Félix pour « Album Jazz de l'Année » au gala de l'ADISQ 2019[14][réf. non conforme],[15],[16] et le JUNO Awards 2020 dans la catégorie ‘Vocal Jazz Album of the Year’[17]. Il s'est également retrouvé sur la courte liste du Prix de Musique Polaris 2019 (en)[18],[19],[20], et a été choisi comme l'un des 19 meilleurs albums canadiens de 2019 selon CBC[21]. Une version européenne de l'album a vu le jour en magasins fin 2019[22] suivie par une première tournée en France à guichets fermés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Montréal en 1984, Dominique Fils-Aimé, Québécoise de descendance d'Haïti, grandit dans un environnement musical, entre sa sœur, pianiste de formation classique, et ses parents amateurs de musique afro-américaine comme la Soul, ou encore le jazz.

En 2011, elle fait ses débuts sur scène en participant à des jam session en tant que chanteuse dans le groupe Tuff Love Groovy Therapy.

En 2015, elle sort son premier EP, The RED EP[23] en indépendant. S'ensuivent alors plusieurs collaborations avec diverses artistes comme le producteur de tech-house Ohm Hourani ou encore le quintet Key Of Groove dont elle était membre.

En 2016, elle signe chez Ensoul Records[24]. Son second album Nameless[25],[26] sort le . Cet album[27] s'inspire du texte The Hope and the Dream of Slave de Maya Angelou et plus particulièrement de son poème Still I Rise. « Nameless, c'est l'essence humaine au-delà de toutes les étiquettes, de toutes les identités »[28] écrit Alain Brunet dans La Presse.

Le , Dominique Fils-Aimé sort Stay Tuned![29], deuxième album, après Nameless, d'une trilogie.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2015 - The RED EP - Ensoul Records
  • 2018 - Nameless - Ensoul Records
  • 2019 - Stay Tuned! - Ensoul Records

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2015 - Key of Groove - The Choice - L’industri
  • 2016 - Radiq feat. DOMI - Used World - Anoma
  • 2016 - Ohm Hourani feat. Do Mi  - Blinded - Anoma
  • 2016 - Ohm Hourani feat. Do Mi - Let The Rhythm - Picture Perfect Recording
  • 2016 - Fabrikate - Want You to Know - KOKO Records
  • 2018 - Mouse on the Keys - Stars down feat Dominique Fils-Aimé, Album Tres
  • 2018 - Mouse on the Keys - Pulse feat Dominique Fils-Aimé, Album Tres
  • 2019 - D-Track - Jouer dehors feat Dominique Fils-Aimé - Album Dieu est un yankee
  • 2019 - Key Of Groove - Under The Armor - L’industri

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1].
  2. Marc-André Lemieux, « 5 choses que vous n’avez pas vues à la télé », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2018).
  3. « Des femmes d'émotion », sur TVA Nouvelles (consulté le 22 juin 2019).
  4. [2].
  5. « Do Mi de La Voix nous dévoile en primeur son premier single Ok with U - Entrevue HollywoodPQ », sur hollywoodpq.com (consulté le 22 juin 2019).
  6. [3].
  7. [4].
  8. [5].
  9. « Dominique Fils-Aimé au FlJM : apaisant, pertinent et nécessaire », sur Le Devoir (consulté le 11 juin 2019).
  10. administrator, « Dominique Fils-Aimé au Festival de Jazz », sur Touki Montréal, (consulté le 11 juin 2019).
  11. (en) « Festival international de Jazz de Montréal - Leslie Odom, Jr. | Dominique Fils-Aimé », sur www.montrealjazzfest.com (consulté le 11 juin 2019).
  12. « Révélations 2019-2020 », sur ICI Musique (consulté le 11 juin 2019).
  13. (en) Brendan Kelly et Montreal Gazette Updated: February 27, « Dominique Fils-Aimé talks about her northern soul and SLAV | Montreal Gazette », (consulté le 17 juillet 2019).
  14. Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « Les Louanges et Charles Richard-Hamelin se distinguent au Premier Gala de l'ADISQ », sur Radio-Canada.ca (consulté le 10 janvier 2020).
  15. « Les Louanges fait une entrée remarquée à l’ADISQ », sur Le Devoir (consulté le 10 janvier 2020).
  16. « PalmarèsADISQ - Dominique Fils-Aimé », sur PalmarèsADISQ (consulté le 10 janvier 2020).
  17. (en-US) « 2020 JUNO Award Winners », sur The JUNO Awards (consulté le 2 juillet 2020)
  18. (en) « 2019 Short List », sur Polaris Music Prize (consulté le 17 juillet 2019).
  19. « Prix Polaris 2019 : les Révélations Radio-Canada Dominique Fils-Aimé et Les Louanges en lice », sur ICI Musique (consulté le 17 juillet 2019).
  20. Olivier Boisvert-Magnen, « Dominique Fils-Aimé, Les Louanges et Elisapie nommés sur la courte liste du prix Polaris », sur Voir.ca (consulté le 17 juillet 2019).
  21. « CBC Music's top 19 Canadian albums of 2019 »
  22. « Lunes en papiers : Shirley Bassey, Didier Ithursarry, Abdoulaye Cissé, Dominique Fils-Aimé and more », sur France Musique (consulté le 2 juillet 2020)
  23. (en) « Support for Dominique Fils-Aimé | CJLO 1690AM », sur www.cjlo.com (consulté le 14 février 2018).
  24. « Dominique Fils-Aimé | Ensoul Records » (consulté le 22 juin 2019).
  25. Valérie Thérien, « [En écoute] Dominique Fils-Aimé – Nameless », Voir.ca,‎ (lire en ligne, consulté le 14 février 2018).
  26. « DOMINIQUE FILS-AIMÉ – Nameless – Le nouvel album disponible le  », Arts et culture,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2018).
  27. Raphaël Gendron-Martin, « En Quête identitaire », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne, consulté le 14 février 2018).
  28. « Dominique Fils-Aimé : suivre sa voix | Alain Brunet | Entrevues », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 14 février 2018).
  29. Olivier Boisvert-Magnen, « Dominique Fils-Aimé : Belle simplicité », sur Voir.ca (consulté le 11 juin 2019).