Dominique Damiani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Damiani.
Dominique Damiani
image illustrative de l’article Dominique Damiani
Contexte général
Sport Triathlon
Période active Années 1980
Années 1990
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (64 ans)
Lieu de naissance Bourgoin (France)
Taille 1,62 m (5 4)
Poids de forme 56 kg (123 lb)
Club Charvieu-Chavagneux Isère Cyclisme

Dominique Damiani, née le à Bourgoin, est une coureuse cycliste et triathlète française. Elle a disputé aux Jeux olympiques en 1984, l'épreuve de cyclisme sur route en ligne et a été sacrée deux fois championne de France de triathlon longue distance en 1990 et 1992, remportant également l'Embrunman à deux reprises (en 1990 et 1991).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière cycliste[modifier | modifier le code]

Dominique Damiani est licenciée au club cycliste des Sports Olympiques de Pont-de-Chéruy Charvieu, aujourd'hui nommé Charvieu-Chavagneux Isère Cyclisme[1].

Elle a porté à de nombreuses reprises le maillot de l'équipe de France de cyclisme sur route. Elle collectionne les places d'honneur au championnat du monde sur les courses en ligne : 26e en 1983, elle participe ensuite aux trois premiers des quatre sacres consécutifs de Jeannie Longo, se classant elle-même 6e en 1985, 15e en 1986 et 18e en 1987[2]. Lors de cette dernière édition, elle s'engage aux côtés de Valérie Simonnet, Cécile Odin et Virginie Lafargue sur la première édition du championnat du monde contre-la-montre par équipes, auquel la France se classe septième[3]. Elle compte aussi une sélection aux JO 1984 de Los Angeles, où elle se classe 14e de la course en ligne.

Sur le circuit international, son plus haut fait d'armes remonte à sa victoire sur les Champs-Élysées, à Paris, lors de la dernière étape du Tour de France féminin en 1985[4] (devant Catherine Swinnerton et Jeannie Longo), après sa deuxième place lors de la 9e étape[5].

Carrière en triathlon[modifier | modifier le code]

Dominique Damiani participe au premier championnat du monde de triathlon, organisé en 1989 à Avignon. Elle prend la sixième place de la catégorie 35-39 ans en h 34 min 39 s et est la première européenne[6].

Elle est la première compétitrice à remporter deux fois consécutivement l'Embrunman, en 1990 et 1991[7]. Elle prend la troisième place en 1992 de cette course, en même temps que son deuxième titre de championne de France longue distance après celui de 1990[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en cyclisme sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès en triathlon[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les principaux résultats (podiums) réalisés sur le circuit international de triathlon.

Année Compétition Pays Position Temps
1992 Embrunman Drapeau de la France France Médaille de bronze 12 h 52 min 14 s
Championnat de France longue distance (LD) Médaille d'or
1991 Embrunman Drapeau de la France France Médaille d'or 13 h 26 min 30 s
1990 Embrunman Drapeau de la France France Médaille d'or 13 h 33 min 55 s
Championnat de France longue distance (catégorie C) Drapeau de la France France Médaille d'or

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Charvieu Chavagneux Isère Cyclisme - Historique », sur charvieu-chavagneux-isere-cyclisme.fr (consulté le 29 octobre 2015).
  2. « Cyclisme sur route - Dominique DAMIANI », sur les-sports.info (consulté le 29 octobre 2015).
  3. « Cyclisme sur route - Championnats du Monde 1987 - Résultats Femmes », sur les-sports.info (consulté le 29 octobre 2015).
  4. « Charvieu Chavagneux Isère Cyclisme - Palmarès », sur charvieu-chavagneux-isere-cyclisme.fr (consulté le 29 octobre 2015).
  5. « Tour de France féminin 1985 », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 29 octobre 2015).
  6. (en) « 1989 Avignon ITU Triathlon World Championships : Aug 06 1989 : 35-39 Female AG : Results », sur triathlon.org, Fédération internationale de triathlon (consulté le 29 octobre 2015).
  7. Embrunman Organisation, Programme officiel 2014, EMO, p. 10-14.
  8. Gerald Iacono, « HISTORIQUE DES TRIATHLONS D'EMBRUN », sur gerald.iacono.free.fr (consulté le 29 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]