Dominique Caillat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caillat.
Dominique Caillat
Dominique Caillat.jpg

Dominique Caillat

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Dominique Caillat est une femme de lettres d’origine suisse, née à Washington.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié le droit à Genève et New York, Dominique Caillat embrasse brièvement la carrière d’avocate internationale avant de se tourner vers la littérature et le théâtre, prenant des cours de comédienne et de dramaturgie[1].

En 1993 elle fonde à Burg Namedy, près de Coblence, une école de théâtre pour enfants et adolescents, le «Theater in der Vorburg»[2]. Pendant les années qui suivent, elle écrit et met en scène six pièces pour sa jeune troupe[3], qui est régulièrement invitée à des festivals en Allemagne puis à l’étranger. En 1998, sa pièce et mise en scène Leb wohl, Schmetterling[4] (Adieu Papillon), sur le ghetto de Theresienstadt, est récompensée par le prix de la Jeune Culture de Rhénanie-Palatinat. À l’issue d’une tournée internationale avec des stations à Prague[5], Theresienstadt, Tel Aviv et Jérusalem, la pièce est représentée à Bonn, au Parlement allemand, à l’occasion des cérémonies de commémoration pour les victimes du national-socialisme. En 2000, Dominique Caillat met fin à son expérience avec des jeunes pour se consacrer entièrement à l’écriture dramatique[6] et littéraire[7],[8],[9].

Ses œuvres, très documentées, traitent pour la plupart de thèmes sociaux-politiques de notre temps. Elle a écrit sur le Troisième Reich, sujet de deux pièces, Leb wohl, Schmetterling[4] et Wir gehören zusammen[10], ainsi que de trois scènes, Prolog, Szene und Epilog, qui prolongent l’opéra Brundibár[11] de Hans Krása. Elle s’est aussi longuement penchée sur le conflit israélo-arabe, effectuant de nombreux voyages de recherche au Proche-Orient. Il en est résulté deux pièces, Kidnapping[12] et État de piège[13], et un livre, La Paix ou la mort - Dans les coulisse du drame israélo-palestinien[14], où elle retrace ses expériences des deux côtés de la ligne verte.

Plus récemment, elle s’est plongée à la demande de l’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) dans l’univers de Charles Darwin, de l’évolution et de la bioéthique. Sa pièce La Confession de Darwin[15] et la version allemande de celle-ci, Darwins Beichte, contributions officielles de la SCNAT au bicentenaire de Darwin (2009), ont été créées simultanément en Suisse romande et Suisse alémanique, puis jouées dans onze villes[16] helvétiques.

La même année (2009), son projet de livret d’oratorio The Children’s Passion a été primé par la fondation culturelle suisse Pro Helvetia[17].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pièces (Présentations (fr)):

  • Pièces pour le « Theater in der Vorburg »
    • Caspar Hauser, 1993
    • Les Misérables, d'après Victor Hugo, 1994
    • Ein Schloss erzählt, 1995
    • Brunos Traum, 1996
    • Leb wohl, Schmetterling, 1997
    • Wir gehören zusammen, 1999
  • Théâtre professionnel
    • Prolog, Szene und Epilog pour Brundibár, 1999
    • Niemandsland, 2003
    • Kidnapping, 2004
    • État de piège , 2007
    • La Confession de Darwin, 2009
    • Darwins Beichte, 2009
  • Pièces pour monuments historiques
    • Gladiator Valerius, 2000
    • Der ewige Soldat, 2001
    • Die Muse von Stolzenfels, 2003
    • Der kunstsinnige König, 2007
  • Livre
  • Film
    • Leb wohl, Schmetterling, film documentaire d'Olga Struškova, 1998

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • 1998 : prix de la Jeune Culture du Rhénanie-Palatinat[18] pour Leb wohl, Schmetterling, pièce et mise en scène
  • 2001 : prix „Forum Artis plaudit“[19] du district de Mayen-Coblence
  • 2009 : prix de la Fondation „Pro Helvetia“[17] pour The Children’s Passion, livret d’oratorio

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Dominique Caillat - "Darwin 2009" (fr)
  2. Portrait de Dominique Caillat par Anna von Muenchhausen: Spielen bis die Luft ausgeht - hebdomadaire DIE ZEIT, 15/1998 (de)
  3. Bruno's Traum im Spiegelsaal der Burg Namedy - Rhein-Zeitung, 20.11.1996 - [PDF] (de)
  4. a et b Leb' wohl, Schmetterling - Ungewöhnliches Theaterprojekt in Namedy - Rhein-Zeitung, 24.11.1997 - [PDF] (de)
  5. Leb wohl, Schmetterling - "Theater in der Vorburg" à Prague 1997 - haGalil.communication (de)
  6. Niemandsland - Dominique Caillats neues Stück - Rhein-Zeitung, 15.09.2003 - [PDF] (de)
  7. Ein Land, viele Kulturen und "Israel und Palästina": Zwei Projekte - Rhein-Zeitung, 08.04.2003 - [PDF] (de)
  8. Der kunstsinnige König, 2009 - Pièce pour monument historique (de)
  9. Gladiator Valerius, 2000 - Pièce pour monument historique (de)
  10. Wir gehören zusammen auf der Festung - Rhein-Zeitung, 22.05.2000 - [PDF] (de)
  11. Prolog, Szene und Epilog ("Rahmenhandlung") pour Brundibár, mise en scène de Michael Sturm (de)
  12. Kidnapping: Interview de Dominique Caillat [PDF] par Timothy Rearden, Octobre 2004 (fr)
       Kidnapping: Interview of Dominique Caillat - Storylines-Jerusalem, Octobre 2004 (en)
       Kidnapping - Zwischen Aufklärung und Unterhaltung - Rhein-Zeitung, 02.10.2004 - [PDF] (de)
  13. "État de piège - quand deux peuples veulent la paix et leurs dirigeants la guerre“ (2007) - "Genèveactive" (fr)
  14. "Google livre": La Paix ou la mort - Dans les coulisse du drame israélo-palestinien de Dominique Caillat (fr)
  15. La Confession de Darwin - "Darwin 2009" (fr)
       Photos du spectacle La Confession de Darwin - "Darwin 2009" (fr)
  16. La Confession de Darwin / Darwins Beichte : Tournée en Suisse, 2009 (fr)
  17. a et b Pro Helvetia (2009) : Des bourses littéraires pour 30 autrices et auteurs suisses (fr)
  18. Leb' wohl, Schmetterling gewann Kinder- und Jugendkulturpreis - Rhein-Zeitung, 08.09.1998 - [PDF] (de)
  19. Prix „Forum Artis plaudit“ - Rhein-Zeitung, 27.10.2001 - [PDF] (de)