Dominique Boudou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dominique Boudou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Dominique Boudou est un écrivain et poète français né en 1955 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier roman, Un grand silence, est paru aux éditions Le Bord de l'eau en 1995 et a reçu le prix Charles-Brisset décerné par l'Association française de psychiatrie.

Il a aussi publié Les boîtes noires aux éditions Gallimard en 1999 et est également l'auteur de deux recueils de poésie aux éditions Opales et Pleine Page : Fragments pour une dormeuse et Quand ta mère te tue.

En 2007, il a traduit en français le premier recueil du poète espagnol Raul Nieto de la Torre, Pas perdus dans des rues vides.

En 2013, il fait paraître Battre le corps aux éditions Le Nouvel Athanor avec une préface de Jean-Luc Maxence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Roman[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Fragments pour une dormeuse, éditions Opales, 2001
  • Quand ta mère te tue, éditions Pleine Page, 2007
  • Battre le corps, éditions Le Nouvel Athanor, 2013
  • Poète de la face nord, éditions numériques Recours au poème, 2015
  • Dans la durée des oiseaux, éditions du Cygne, 2016
  • Le long des embrasures, éditions du Cygne, 2018

Anthologie poétique[modifier | modifier le code]

  • L’année poétique, éditions Seghers, 2008
  • L’athanor des poètes 1991/2011, éditions Le Nouvel Athanor, 2011
  • Enfances, regards de poètes, éditions Bruno Doucey, 2012

Traduction[modifier | modifier le code]

  • Zapatos de andar calles vacías/Pas perdus dans des rues vides, traduit du poète espagnol Raúl Nieto de la Torre, éditions Pleine Page, 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]