Dominique Bijotat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dominique Bijotat
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (53 ans)
Lieu Chassignolles (Indre)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1979-1994
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
1968-1972 Drapeau : France US La Châtre
1972-1976 Drapeau : France US Montgivray
1976-1979 Drapeau : France AS Monaco
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1979-1987 Drapeau : France AS Monaco 185 (16)
1987-1988 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 037 0(1)
1988-1991 Drapeau : France AS Monaco 039 0(0)
1991-1994 Drapeau : France LB Châteauroux 048 0(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
0 Drapeau : France France olympique
1982-1988 Drapeau : France France 008 0(0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1999-2002 Drapeau : France RC Lens B
2002-2004 Drapeau : France AC Ajaccio
2005 Drapeau : France Clermont Foot
2005-2006 Drapeau : France FC Sochaux
2008-2009 Drapeau : France LB Châteauroux
2010-2012 Drapeau : France FC Metz
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Dominique Bijotat est un ancien footballeur français reconverti entraîneur, né le 3 janvier 1961 à Chassignolles dans le département de l'Indre.

Il entraîne le Football Club de Metz, du 4 juin 2010 jusqu'à la fin de saison 2011-2012 lors de la descente du club[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Dominique Bijotat a commencé à pratiquer le football à l'école de football de l'US La Châtre à partir de l'âge de 7 ans, jusqu'à l'âge de 11-12 ans. Ses parents s'installant à Montgivray, Dominique Bijotat y poursuit son apprentissage du jeu. Il y est resté jusqu'en Cadets 1ère année, avant que MM. Muro et Benali, recruteurs de l'AS Monaco, ne le fassent signer pour le club de la Principauté en 1976. Ils avaient, de peu, précédé les recruteurs du Paris Saint-Germain.

Son principal fait d'armes a été le titre de champion olympique acquis avec l'Équipe de France en 1984, à Los Angeles.

Entraineur[modifier | modifier le code]

Il dirige l'équipe de l'AC Ajaccio de juillet 2002 à septembre 2004.

Lors de la trêve estivale de 2005, Dominique Bijotat a effectué un passage éclair d'une quinzaine de jours pendant le mois de juin au Clermont Foot Auvergne.

Il entraine ensuite l'équipe du FC Sochaux dès le sept juillet 2005, et à la fin de la saison 2006, il est remercié.

Il rejoint ensuite la Principauté de Monaco, il prend la fonction de directeur du Centre de formation de l'AS Monaco en juillet 2006. Il est démis de ses fonctions en juillet 2008 par Jérôme De Bontin qui vient de prendre la présidence du club.

En décembre 2008, Il prend les rênes de l'équipe de La Berrichonne de Châteauroux, en ligue 2 en remplacement de Christian Sarramagna. Il effectue des débuts satisfaisants, mais suite à la défaite concédée à domicile par Châteauroux face à l'AC Ajaccio (1-2) le 22 décembre 2009, il présente sa démission au président et quitte le club.

Il est nommé entraîneur du FC Metz le 4 juin 2010. Avec Bijotat à sa tête, le club lorrain pourtant prétendant à la montée connait rapidement les profondeurs du classement. A la trêve hivernale, le bilan est très négatif : 8 défaites, 8 nuls pour seulement 3 victoires. Le club pointait à l'avant dernière place. La fin de saison voit un réveil de l'équipe qui se maintient de justesse en Ligue 2. Lors de sa deuxième saison sur le banc grenat, il n'évitera pas la relégation, malgré une première partie de saison correcte. À cause d'une deuxième partie de saison catastrophique, le FC Metz est obligé d'aller jouer pour la première fois de son histoire en National pour la saison 2012/2013.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Dominique Bijotat a deux filles : Cassandre l'aînée et Adelice la cadette. Elles vivent actuellement à Ajaccio en Corse.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion olympique en 1984
  • Champion de France de Division I en 1981-1982 avec Monaco
  • Vainqueur de la Coupe des Alpes 1983 avec Monaco
  • Finaliste de la Coupe de France 1984 avec Monaco
  • Vainqueur de la Coupe de France 1985 avec Monaco
  • Équipe de France A : 8 sélections entre 1982 et 1988

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées par saison[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Dominique Bijotat durant sa carrière de joueur professionnel.

Statistiques de Dominique Bijotat
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B C M B M B M B
1979-1980 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 6 0 5 1 - - - - - 11 1
1980-1981 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 - - - - - - - - - 0 0
1981-1982 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 26 2 1 0 C3 1 0 - - 28 2
1982-1983 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 37 4 4 0 C1 2 0 1 0 44 4
1983-1984 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 32 0 10 0 - - - - - 42 0
1984-1985 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 32 2 9 0 - - - - - 41 2
1985-1986 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 19 0 1 0 C2 1 0 - - 21 0
1986-1987 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 33 8 5 2 - - - 1 0 39 10
1987-1988 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Division 1 37 1 1 0 C1 5 0 6 0 49 1
1988-1989 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 13 0 - - C1 1 0 - - 14 0
1989-1990 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 6 0 1 0 - - - - - 7 0
1990-1991 Drapeau de la France AS Monaco Division 1 21 0 - - C3 6 0 - - 27 0
1991-1992 Drapeau de la France LB Châteauroux Division 2 32 2 1 0 - - - - - 33 2
1992-1993 Drapeau de la France LB Châteauroux Division 2 26 0 - - - - - - - 26 0
1993-1994 Drapeau de la France LB Châteauroux National 1 - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 320 19 38 3 - 16 0 8 0 382 22

Liste des matches internationaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]