Dominique Barthélemy (dominicain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le médiéviste français, voir Dominique Barthélemy.

Dominique Barthélemy, né le 16 mai 1921 au Pallet et mort le à Fribourg[1], est un père dominicain et bibliste français[2].

Il entre dans les ordres en 1940 et est ordonné prêtre en 1947[2].

Membre de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem, il étudie les manuscrits de la mer Morte et, en collaboration avec Joseph Milik, publie des fragments de manuscrits trouvés dans la grotte 1[3].

Il devient ensuite professeur d'Ancien Testament à la faculté de Théologie et vice-recteur de l'Université de Fribourg[2],[3]. À partir de 1953 il s'intéresse aux rouleaux des petits prophètes et publie en 1963 Les Devanciers d'Aquila, dans lequel il apporte des hypothèses révolutionnaires concernant les traductions et révisions grecques de l'Ancien Testament[3],[4],[5].

Il est également connu pour son ouvrage d'introduction à la lecture de la Bible, Dieu et son image[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Qumran Cave I, avec Joseph Milik, Clarendon Press, Oxford, 1955.
  • Dieu et son image: ébauche d'une théologie biblique, Éditions du Cerf, 1963.
  • Les Devanciers d'Aquila: première publication intégrale du texte des fragments du Dodécaprophéton : trouvés dans le désert de Juda, précédée d'une étude sur les traductions et recensions grecques de la Bible réalisées au premier siècle de notre ère sous l'influence du rabbinat palestinien, Éditions du Cerf, 1963.
  • Découvrir l'Écriture, Éditions du Cerf, 2000.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF12031922)
  2. a, b, c et d (fr) Notice biographique sur le site des Éditions du Cerf.
  3. a, b et c Farah Mébarki, Émile Puech, Les Manuscrits de la mer Morte, Éditions du Rouergue, 2002, p. 314, (ISBN 2-253-10885-5).
  4. (fr) La Bible grecque des Septante, p. 60 et suivantes, Éditions du Cerf.
  5. (en) Arie Van Der Kooij, On the Place of Origin of the Old Greek Psalms, Vetus Testamentum XXXIII, 1983.
  6. Benoit Soubeyran, « Un maître de la critique textuelle : Dominique Barthélemy », sur benoitsoubeyran.wordpress.com, (consulté le 27 mai 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]