Dominique Baffier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dominique Baffier
Archéologue
Présentation
Nationalité Drapeau de la France France
Activité de recherche
Autres activités • Co-directrice des recherches aux grottes d'Arcy-sur-Cure (1991- )
Conservatrice générale du Patrimoine de la grotte Chauvet (2000-2014)
Hommage Officier de l'ordre national du Mérite
médaille d'or du ministère de la jeunesse et des sports

Dominique Baffier est une archéologue préhistorienne française, spécialiste de l'art pariétal paléolithique. Connue par son étude des peintures de la Grande grotte d'Arcy-sur-Cure, elle a été conservatrice de la grotte Chauvet de 2000 à janvier 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle se forme à l'École du Louvre et à la Sorbonne. Élève d'André Leroi-Gourhan, elle entre en 1973 au CNRS et participe aux fouilles du site magdalénien de Pincevent.

Suite à la découverte en avril 1990 des peintures pariétales de la Grande grotte à Arcy-sur-Cure, elle est depuis 1991 co-directrice avec Michel Girard de la recherche sur les grottes d'Arcy.

Elle fait ensuite partie de l'équipe scientifique qui étudie la grotte Chauvet sous la direction de Jean Clottes. En 2000, mise par le CNRS à la disposition du ministère de la Culture, elle est nommée conservatrice de la grotte Chauvet[1]. Elle est chargée de surveiller les travaux d'aménagement interne, de veiller, en liaison avec le laboratoire de Moulis du CNRS et le laboratoire de recherche des monuments historiques, à la préservation des peintures par le maintien de l'équilibre du milieu ambiant, de donner les autorisations de visites, d'assurer l'interface avec les partenaires institutionnels et de communiquer en direction du grand public. Elle participe également activement au projet d’espace de restitution de la grotte Chauvet lancé par le conseil général de l’Ardèche, le conseil régional de Rhône-Alpes et l’État[2]. Sous sa direction, la grotte Chauvet est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco en 2014[3]. Elle quitte le poste de conservateur de la grotte Chauvet en janvier 2014, remplacée aujourd'hui par Marie Bardisa[4].

Elle est officier de l'ordre national du Mérite et médaille d'or du ministère de la jeunesse et des sports[5].

Travaux[modifier | modifier le code]

  • (en collab. avec Michel Girard) Les cavernes d'Arcy-sur-Cure, Paris, La Maison des roches, 1998, 120 p., ill. (ISBN 2-912691-02-8)
  • Les derniers Néandertaliens : le Châtelperronien, Paris, La Maison des roches, 1999. (ISBN 2-912691-04-4)
  • Préhistoire : les grottes peintes, Toulouse, Le Pérégrinateur, [2000]. (ISBN 2-910352-27-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de la Culture, « Dominique Baffier », Chauvet - La recherche, sur archeologie.culture.fr (consulté le 12 mai 2018).
  2. D. Baffier, « Chauvet : la réalité augmentée », sur cairn.info (consulté le 12 mai 2018).
  3. (en) « Decorated Cave of Pont d’Arc, known as Grotte Chauvet-Pont d’Arc, Ardèche », sur whc.unesco.org, (consulté le 12 mai 2018).
  4. « La caverne du Pont-d'Arc - La recherche scientifique et la conservation », sur lacavernedupontdarc.org (consulté le 12 mai 2018).
  5. « Dominique Baffier », sur lebilletdesauteursdetheatre.com (consulté le 12 mai 2018).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]