Dominique Adenot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dominique Adenot
Image dans Infobox.
Dominique Adenot en 2013.
Fonction
Maire de Champigny-sur-Marne
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Dominique François Marie Marcel AdenotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Dominique Adenot, né le à Maîche (Doubs) et mort le dans le 15e arrondissement de Paris, est un homme politique français, membre du Parti communiste français, maire de Champigny-sur-Marne de 2004 à 2018 et président de l'Association nationale des élus communistes et républicains (ANECR) de 2010 à 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1954 en Franche-Comté, Dominique Adenot est le cadet d’une famille de cinq enfants. Il est lui-même le père d’un enfant.

Il fait des études de lettres de lettres et de philosophie à l’université de Besançon jusqu'à l'obtiention d'un DEUG de philosophie[1]. Il milite alors pour la paix au Viêt Nam et travaille à La Poste. Il décide de se syndiquer et rejoint le Parti communiste français[2]. En 1978, à la sortie de ses études, il devient rédacteur dans un hebdomadaire de Reims, puis en 1981 il travaille sur les questions de formation et d’insertion professionnelle pour la ville de Reims[2]. En 1983, il s'installe en région parisienne pour devenir cadre commercial dans le tourisme social.

À Champigny-sur-Marne, il s’implique dans la vie locale dès son arrivée en 1983 : il devient adjoint au maire chargé de l’enseignement de 1989 à 1995. Devenu l’un des responsables campinois du Parti communiste, il s’occupe particulièrement des cités Blanches et du Bois l’Abbé. Puis il est élu à la direction du Parti communiste du Val-de-Marne. Il poursuit son mandat local comme conseiller municipal à partir de 2001. En 2002, il est élu premier adjoint au maire, chargé de la culture, de la communication, des initiatives publiques, de la vie associative et de la démocratie participative.

Le 27 novembre 2004, il est élu maire de Champigny-sur-Marne[3],[4], à la suite de la démission de Jean-Louis Bargero[5], maire depuis 30 ans. Il est réélu dès le premier tour en mars 2008, puis au second tour en 2014.

Après avoir été responsable de l’Association départementale des élus communistes et républicains (ADECR) du Val-de-Marne, il devient président de l'Association nationale des élus communistes et républicains (ANECR) en octobre 2010[6], à la suite d'André Chassaigne.

Président du Syndicat intercommunal funéraire de la région parisienne (SIFUREP) depuis 2008, il ne souhaite plus cumuler cette fonction avec celle de l'ANECR et démissionne en juillet 2011 et est remplacé par une autre élue communiste, la maire de Villetaneuse Carinne Juste. Il demeure vice-président du SIFUREP[7].

Malade, il annonce sa démission de son mandat de maire de Champigny-sur-Marne en mars 2018[8]. Il meurt le 5 avril 2018[9] à l'âge de 63 ans des suites d'une longue maladie[10].

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de M. Dominique Adenot (extrait) », sur lesbiographies.com (consulté le ).
  2. a et b Grégory Marin, Pierre Duquesne, Aurélien Soucheyre, « Le maire de Champigny-sur-Marne, Dominique Adenot, est décédé », l'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Les priorités du futur élu », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  4. « Un nouveau maire à Champigny », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  5. Hélène Bréault, « Pourquoi le maire (PCF) de Champigny s'en va », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne).
  6. Conclusions du congrès de l'ANECR, 3 octobre 2010, sur le site de l'Association nationale des élus communistes et républicains.
  7. « Dominique Adenot cède sa place au Syndicat funéraire », sur leparisien.fr, (consulté le )
  8. Laure Parny et Marion Kremp, « Dominique Adenot, le maire PCF de Champigny, annonce sa démission : Alors qu’il s’était mis en retrait depuis un an, la dégradation de son état de santé le contraint à passer la main. Un conseil municipal extraordinaire sera convoqué le 7 avril », Le Parisien, édition du Val-de-Marne,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. « Fichier des décès source INSEE », sur personnes-decedees.matchid.io (consulté le ).
  10. « Le maire de Champigny, Dominique Adenot, est décédé », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]