Domenico Pellegrini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Domenico Pellegrini
Abade correia da serra.jpg

Portrait de l'abbé Correia da Serra

Naissance
Décès
Activité

Domenico Pellegrini (né à Galliera Veneta, dans la province de Padoue, en Vénétie et mort à Rome le ) est un peintre italien de la période néoclassique, qui a été actif aux XVIIIe et XIXe siècles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Domenico Pellegrini a étudié le néoclassicisme à Rome auprès de Domenico Corvi. Il est ensuite parti au Royaume-Uni et séjourna de 1792 à 1812 à Londres où il fréquente la Royal Academy. Il y acquit une grande notoriété en tant que portraitiste (portrait de son ami et mentor Francesco Bartolozzi). Il continua ses voyages au Portugal et séjourna à Lisbonne avant de retourner en Italie. Là il travailla surtout à Rome et Milan où il réalisa un des tableaux du cycle des Quadroni di San Carlo exposés au Dôme de Milan.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Danse dans un salon à Buenos-Aires (1831), collection privée.
  • Madame Junot et sa fille Joséphine (1805), Musée des beaux-arts de Bordeaux.
  • Femme tenant un coffret à bijoux (1789).
  • Solennemente San Carlo trasferisce le reliquie dei Santi (Saint Charles Borromée transfère solennellement les reliques des saints) (1803), de l'ensemble des Quadroni di San Carlo, Dôme de Milan.
  • Vénus et Cupidon.
  • Portrait de Francesco Bartolozzi (v. 1744), Gallerie dell'Accademia de Venise.
  • Portrait de William Huntington (1803), National Portrait Gallery, Londres.

Sources[modifier | modifier le code]