Dombra kuï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’art traditionnel kazakh du dombra kuï *
Image illustrative de l’article Dombra kuï
Joueur de Dombra
Pays * Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Liste Liste représentative
Année d’inscription 2014
Année de proclamation 2014
* Descriptif officiel UNESCO

Le Dombra kuï désigne une courte composition jouée en solo (kuï) sur un instrument de musique traditionnel, la Dombra. Cet art a été classé patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO en 2014 par le Kazakhstan.

Descriptif[modifier | modifier le code]

Le Dombra kuï [1] désigne une courte composition instrumentale jouée en solo (kuï) sur un instrument de musique traditionnel en forme de poire, avec deux cordes pincées et un long manche, appelé dombra. Un kuï reprend la conception cyclique du temps des nomades, du retour au point de départ et est un appel à la méditation. Cet art vise à perpétuer les traditions kazakhes en s’accompagnant d’histoires et de légendes, dont :

  • Aqqu : le cygne
  • Kaz : l'oie
  • Nar : le chameau

Classement au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO[modifier | modifier le code]

L'art du Dombra kuï a été classé patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO en 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L’art traditionnel kazakh du dombra kuï », sur UNESCO (consulté le 29 juillet 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier Hallez, Le chant des steppes - Musique et chants du Kazkhstan, Éditions du Layeur, 2002, page 30 (ISBN 2-911468-78-3)