Domaine de Tosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 10 février 2020 à 17:01 et modifiée en dernier par Aldine Esperluette (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Des soldats de Tosa avec des couvre-chefs shaguma à la bataille d'Ueno, guerre de Boshin (1867-1868).

Le domaine de Tosa (土佐藩, Tosa-han?) était un domaine féodal dans la province de Tosa au Japon (actuelle préfecture de Kōchi) au cours de la période Edo. Son nom officiel est « Kōchi-han » (高知藩?). Certains membres du domaine ont joué des rôles importants dans les événements de la fin du shogunat de Tokugawa, parmi eux : Ryōma Sakamoto, Yui Mitsue, Gotō Shōjirō, Taisuke Itagaki, Chōmin Nakae, Iwasaki Yatarō, Okada Izō.

Liste des daimyos

  1. Kazutoyo
  2. Tadayoshi
  3. Tadatoyo
  4. Toyomasa
  5. Toyofusa
  6. Toyotaka
  7. Toyotsune
  8. Toyonobu
  9. Toyochika
  10. Toyokazu
  11. Toyo'oki
  12. Toyosuke
  13. Toyoteru
  14. Toyoatsu
  15. Toyoshige
  16. Toyonori

Notes et références