Dom Mintoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dom Mintoff
Illustration.
Dom Mintoff (1974)
Fonctions
11e Premier ministre de Malte

(13 ans, 6 mois et 1 jour)
Président Anthony Mamo
Anton Buttigieg
Albert Hyzler (intérim)
Agatha Barbara
Monarque Élisabeth II
Gouverneur Maurice Henry Dorman
Anthony Mamo (1971-1973)
Prédécesseur Giorgio Borg Olivier
Successeur Karmenu Mifsud Bonnici
9e Premier ministre de Malte

(3 ans, 1 mois et 15 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouverneur Robert Laycock
Prédécesseur Giorgio Borg Olivier
Successeur Poste supprimé
Giorgio Borg Olivier indirectement
Biographie
Nom de naissance Duminku Mintoff
Date de naissance
Lieu de naissance Cospicua, Malte
Date de décès (à 96 ans)
Lieu de décès Tarxien, Malte
Nationalité maltaise
Parti politique Parti travailliste
Conjoint Moira Bentinck

Dom Mintoff
Premiers ministres de Malte

Duminku « Dom » Mintoff est un homme d'État maltais, né à Cospicua le et mort à Tarxien le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir reçu une formation d'ingénieur en architecture, Dom Mintoff est élu en 1944 secrétaire général du Parti travailliste maltais. Député en 1947, il devient ministre de la reconstruction, puis Premier ministre entre 1955 et 1958. Initialement favorable à une redéfinition des relations avec la métropole britannique, il s'affirme finalement comme un partisan de l'indépendance de Malte.

De 1961 à 1969, les sanctions religieuses prises à l'encontre des dirigeants travaillistes et des militants de gauche éloignent le Parti travailliste maltais du pouvoir, malgré des progrès en sièges lors des élections législatives. Chef de l'opposition, Dom Mintoff critique les accords financiers et de défense signés entre Malte et la Grande-Bretagne lors de l'indépendance de l'archipel le 21 septembre 1964.

Redevenu Premier ministre entre 1971 et 1984, il obtient le retrait de Malte de l'état-major de l'OTAN, implanté dans l'archipel sans que Malte ne fût membre de l'organisation militaire. Le 13 décembre 1974, Malte devient une République et rompt ses derniers liens institutionnels avec la couronne britannique. Le retrait des militaires britanniques le 31 mars 1979 consacre l'indépendance du nouvel État. Sur le plan international, Malte se rapproche de la Libye et des États socialistes, notamment de l'Union soviétique, de la Chine et de la Corée du Nord.

Dans le domaine économique et social, Dom Mintoff mène une politique de nationalisations et met en place un État providence, tout en accordant la priorité au développement des infrastructures, de l'industrie et des hôpitaux. La compagnie aérienne nationale Air Malta est fondée en 1973.

Resté impliqué dans la vie politique nationale maltaise après avoir cessé d'exercer les fonctions de Premier ministre en 1984, Dom Mintoff s'est opposé à l'adhésion de Malte à l'Union européenne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]