Dolmen de Mané-Kerioned

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mané-Kerioned
Image illustrative de l'article Dolmen de Mané-Kerioned
Dolmens de Mané-Kerioned
Présentation
Chronologie Entre 3500 et 3300 av. J.-C.
Type dolmen
Période Néolithique
Faciès culturel Mégalithisme
Protection Logo monument historique Classé MH (1889)[1]
Visite libre d'accès
Caractéristiques
Matériaux Pierres
Géographie
Coordonnées 47° 36′ 54″ nord, 3° 05′ 11″ ouest[2]
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Carnac

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Mané-Kerioned

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Mané-Kerioned

Géolocalisation sur la carte : Alignements de Carnac

(Voir situation sur carte : Alignements de Carnac)
Mané-Kerioned

Les dolmens de Mané-Kerioned sont un monument mégalithique situé sur la commune de Carnac le long de la route nationale 768 entre Auray (Morbihan) et Plouharnel. C'est un ensemble de trois dolmens à couloir entourés de petits menhirs. La construction a été datée vers 3 500 avant notre ère.

Description du site[modifier | modifier le code]

Plan du site de Mané-Kerioned

Par le passé, ces dolmens étaient recouverts d'un cairn, monticule de pierres et de terre qui s'est en partie affaissé. La disposition des trois tombes forme un ensemble unique en Bretagne : deux dolmens sont ouverts vers le Sud et perpendiculaires au troisième qui est placé au centre.

Le plus volumineux (2) est sous le niveau du sol et peut passer inaperçu aux yeux des visiteurs étourdis. C'est certainement le plus intéressant. Sa longueur totale est d'environ 10 mètres. On distingue nettement le couloir de la chambre trapézoïdale et les décorations gravées dans les piliers.

Les pierres gravées[modifier | modifier le code]

Ce style de gravures pariétales ressemble aux motifs observés au dos de la dalle de couverture du grand dolmen de la Table des Marchand de Locmariaquer. On y observe des enchevêtrements de rectangles aux allures de labyrinthes et des lignes onduleuses comme des serpents.

Six des 27 piliers sont décorés de ces motifs.

La visite[modifier | modifier le code]

Le site de Mané-Kerioned est classé aux Monuments Historiques depuis 1889. Il est en accès libre bien qu'il soit situé sur un terrain privé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]