Dolly Rathebe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dolly Rathebe était une chanteuse sud-africaine de jazz, supposée née en 1930 à Sophiatown, ville de peuplement noir à l'ouest de Johannesburg, morte le près de Pretoria, des suites d'une congestion cérébrale.

Elle devint célèbre dès la fin des années 1940, en tenant un rôle dans le film « Jim Comes to Jo'burg ».

L'essentiel de sa notoriété tient quand même dans la place particulière qu'elle a tenue pendant quatre décennies sur la scène musicale sud-africaine, notamment par sa présence au sein de l'orchestre The Elite Swingers, fondé en 1958, « mis en veilleuse » en 1970 en raison de conditions économiques et politiques difficiles, puis « réanimé » en 1990, peu après la libération de Nelson Mandela, dont l'orchestre et sa chanteuse seront de fervents soutiens.

Quatorze ans plus tard, l'ancien président Nelson Mandela a rendu un hommage vibrant à la chanteuse disparue.

Liens externes[modifier | modifier le code]