Dolichoderus bruneti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dolichoderus bruneti
Description de cette image, également commentée ci-après
Dolichoderus bruneti Nicolas Théobald 1937 hyménoptères du Sannoisien de Kleinkembs holotype R366 et éch. R22 coll Mieg musée de Bâle p. 206 pl. XIV
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Ordre Hymenoptera
Sous-ordre Apocrita
Infra-ordre Aculeata
Super-famille Vespoidea
Famille Formicidae
Sous-famille Dolichoderinae
Tribu Dolichoderini
Genre Dolichoderus

Espèce

 Dolichoderus bruneti
Théobald, 1937

Dolichoderus bruneti est une espèce éteinte et fossile de fourmis de la sous-famille des Dolichoderinae, de la tribu des Dolichoderini dans le genre Dolichoderus.

Publication[modifier | modifier le code]

Dolichoderus quadripunctatus, ouvrière d'espèce sœur vivante.
Dolichoderus quadripunctatus, ouvrière d'espèce sœur vivante.

L'espèce Dolichoderus bruneti a été publié par Nicolas Théobald en 1937[1]. Cet holotype R366, de l'ère Cénozoïque, et de l'époque Oligocène (33,9 à 23,03 Ma.) faisait partie de la collection Mieg du musée de Bâle en Suisse[note 1] et vient du gisement de Kleinkembs (mine de sel).

Cet holotype a deux cotypes R499 et R22 venant de la même collection et du même lieu, ainsi que les deux autres échantillons R333 (?) et R282 (?)[2].

Description[modifier | modifier le code]

La diagnose de Nicolas Théobald en 1937[2] :

« Insecte de couleur brunâtre. tête subrectangulaire, un peu plus longue que large, bord postérieur un peu concave; ocelles manquent; yeux petits, placés vers le milieu de la tête; mandibules grandes et saillantes. Thorax ovale, rétréci vers l'arrière, on y reconnaît le pronotum, méso- et métanotum. Pétiole court. Abdomen ovale, allongé, 4 segments; le 1er segment montre les mêmes dépressions longitudinales que le de Euponera calcarea. »[2].

Dimensions[modifier | modifier le code]

La longueur totale est de 8 mm[2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Théobald, Les insectes fossiles des terrains oligocènes de France, Thèses Université de Nancy, coll. « Bulletin mensuel de la Société des Sciences de Nancy et Mémoires de la Société des Sciences de Nancy », , 473 pp., 17 fig., 7 cartes, 13 tables, 29 planches hors-texte p. (OCLC 786027547)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la Thèse de 1937

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Référence Paleobiology Database : †Dolichoderus bruneti Theobald 1937 (ant) (consulté le )
  2. a b c et d Théobald 1937, p. 206-207.