Dol (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dol
One shot
Auteur Philippe Squarzoni
Genre(s) enquête

Thèmes politique de droite en France
Époque de l’action années 2000

Pays France Drapeau : France
Éditeur Les requins Marteaux & Delcourt
Première publication 2006
Nb. de pages 285
édition augmentée en 2012

Dol est une bande dessinée en noir et blanc de Philippe Squarzoni publiée en 2006 par Les requins Marteaux. C'est une critique de la politique de droite en France dans les années 2000. À la fin de l'écriture de cette bande dessinée, la nécessité d'écrire une autre BD sur le réchauffement climatique, Saison brune, s'impose à l'auteur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le titre Dol fait référence à une « arnaque », une « manœuvre frauduleuse »[1]. Pour l'auteur, la communication et la mise en avant à outrance du thème de l'insécurité aboutit à l'arnaque du second tour de la présidentielle française[2] (où Jacques Chirac est réélu à plus de 80 %), puis à la mise en œuvre d'un contrat social défavorable aux Français :

  • réduction des dépenses[Note 1] concernant la protection sociale, la santé, les salaires, le logement, l'emploi...
  • réduction parallèle des impôts, en continuité d'une politique menée déjà durant les 15 années précédentes[Note 1].
  • augmentation des rémunérations des ministres.
  • constatation d'une envolée des rémunérations des grands patrons[Note 1].

De nombreux hommes politiques sont présents dans cette œuvre critique. La politique de droite en France est disséquée à travers les actions de Jean-Pierre Raffarin[1],[2], mais aussi Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy... La gauche française (Ségolène Royal, Dominique Strauss-Kahn), etc. est également attaquée.

L'écriture s'appuie sur les interview (relayées dans la BD) de journalistes, avocats, économistes[1], etc. : Raymond Aubrac[Note 2], Gus Massiah[Note 3], Martine Bulard[Note 4], Michel Husson[Note 5]... Le récit revient sur les différentes tendances économiques du siècle (Henry Ford, Keynes, Thatcher, Reagan, ...)

Scène la plus célèbre de Safety last! (1923) reproduite dans la BD Dol.

Il fait appel à de nombreuses images ou métaphores filées :

De nombreuses références cinématographiques, artistiques ou littéraires sont présentes :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Ce constat est repris dans différents articles et études. Laurent Mauduit, « Sous la dette publique, l'arnaque néolibérale », Mediapart,‎ (lire en ligne, consulté le 9 juin 2014).
  2. P.38.
  3. P.43.
  4. P.43.
  5. P.43.
  6. P.25, 27, 29....
  7. P.13, 35....
  8. P.18, 21, 24...
  9. P.7, 9, 10...
  10. P.57...
  11. P.28.
  12. P.29, 35....
  13. P.28.
  14. P.25.
  15. P.58.
  16. P.58.
  17. P.60.
  18. P.61.
  19. P.62.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Laure Garcia, « BD - Dol et la face karchée de Sarkozy », Le Nouvel Observateur,‎ (lire en ligne).
  2. a et b M. Fts, « Bande d'alters », L'express,‎ (lire en ligne).