Dodoma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dodoma
Dodoma
Centre-ville de Dodoma
Administration
Pays Drapeau de la Tanzanie Tanzanie
Maire Francis Mazanda
Démographie
Gentilé Dodomais
Population 324 347 hab. (2002)
Densité 126 hab./km2
Géographie
Coordonnées 6° 11′ 01″ sud, 35° 44′ 46″ est
Superficie 257 600 ha = 2 576 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tanzanie

Voir sur la carte administrative de Tanzanie
City locator 11.svg
Dodoma

Dodoma est la capitale de la Tanzanie et également celle de la région de Dodoma. Sa population est estimée en 2002 à 324 347 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à peu près au centre du pays, la ville est à 486 km à l'ouest de l'ancienne capitale Dar es Salaam et à 441 km au sud d'Arusha, deux des principales villes du pays. Dodoma couvre un domaine de 2 669 kilomètres carrés dont 625 sont urbanisés. Elle est également la capitale administrative de la région de Dodoma, une grande région de hauts plateaux du centre du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dodoma en 1912.

Dodoma fut fondée en 1907 à l'époque de la colonisation allemande en même temps que la construction de la ligne de chemin de fer du Central Line (« Tanganjikabahn » ou « Mittellandbahn » en allemand)[1]. Le plan d'ensemble de la nouvelle capitale fut conçu en 1986 par l'architecte américain James Rossant, dont les travaux furent soutenus par l'ONU.

Au cours des années 1970 apparaissent les premiers projets de transférer la capitale de Dar es Salaam (l'ancienne capitale) à Dodoma[2]. L'assemblée nationale y fut transférée en février 1996, mais de nombreuses structures officielles sont encore à Dar-es-Salaam.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population compte 157 469 hommes, soit 48,5 % du total et 166 878, soit 51,5 %, de femmes. Le nombre total des ménages est de 74 914 avec une taille moyenne de 4,3 personnes.

Transports[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Une autoroute relie Dodoma à Dar es-Salaam via la région de Morogoro, à l'est. À l'ouest, partent des routes pour Mwanza et Kigoma, en passant par Tabora. La grande route du Nord relie Dodoma à la ville d'Arusha, via Kondoa.

Chemins de fer[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la ligne centrale de chemin de fer (Central Line) qui conduit, sur une distance de 465 kilomètres, à Dar es-Salaam.

Aéroports[modifier | modifier le code]

Le Dodoma Airport est géré par la Tanzania Civil Aviation Authority, mais voit son trafic limité par le fait que seul de petits avions peuvent s'y poser. Il est néanmoins prévu de construire un nouvel aéroport à l'extérieur de la ville qui permettrait d'augmenter la capacité des liaisons aériennes.

Économie[modifier | modifier le code]

Elle se situe au centre du pays, au cœur d'une région productrice de haricots, graines, noix, café, thé, et de tabac[3]. La région possède aussi des élevages de bétail.

Éducation[modifier | modifier le code]

Il y a deux universités à Dodoma : St Johns University of Tanzania[4] et l'Université de Dodoma. Cette dernière annonce accueillir 25 000 étudiants en 2018[5]. Les deux universités ont été officiellement ouvertes en 2007.

Lieux de culte[modifier | modifier le code]

Parmi les lieux de culte, il y a principalement des églises et des temples chrétiens : Archidiocèse de Dodoma (Église catholique), Anglican Church of Tanzania (Communion anglicane), Evangelical Lutheran Church in Tanzania (Fédération luthérienne mondiale), Convention baptiste de Tanzanie (Alliance baptiste mondiale), Assemblées de Dieu [6]. Il y a aussi des mosquées musulmanes.

Sport[modifier | modifier le code]

La ville est représentée dans le championnat de Tanzanie de football par les clubs Polosi Dodoma et JKT Ruvu Stars.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Siebolds et Florian Steinberg, « Dodoma — A future African Brasilia? », Habitat International, vol. 5, nos 5–6,‎ , p. 681–690 (DOI 10.1016/0197-3975(80)90008-9)
  2. Britannica, Dodoma, britannica.com, USA, consulté le 24 juin 2019
  3. Britannica, Dodoma, britannica.com, USA, consulté le 24 juin 2019
  4. St Johns University of Tanzania
  5. Université de Dodoma
  6. Britannica, Tanzania, britannica.com, USA, consulté le 28 juillet 2019

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A portrait of Dodoma, Capital Development Authority, 1975, 55 p.