Docteur Faustroll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Docteur Faustroll, né en Circassie en 1898 à l'âge de 63 ans et mort la même année[1] est un personnage de fiction, un savant décrit dans les Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien d'Alfred Jarry[2]. Il est, depuis 1947, curateur inamovible du Collège de ’Pataphysique.

Historique[modifier | modifier le code]

Savant et lettré, comme en témoigne sa bibliothèque, Faustroll, soudainement expulsé de son domicile par un huissier, entame en 1898, accompagné par son singe, Bosse-de-Nage, et l'huissier précité, René-Isidore Panmuphle, un voyage « de Paris à Paris par mer[3] », qui le conduit à la mort, près de la Grande Nef Mour-de-Zencle[4]. Projeté dans l'« éthernité », il communique par lettre télépathique à Lord Kelvin de nombreuses règles concernant le temps, le soleil, l'espace, puis traduit et explique Ibicrate le géomètre. Enfin, il calcule la surface de Dieu, et en conclut que « La Pataphysique est la science[5]... ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, II.
  2. Version en ligne de la BnF: Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien: roman néo-scientifique, suivi de Spéculations, Alfred Jarry, 1 vol. (323 p.) in-12, Fasquelle, Paris, 1911
  3. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, VIII.
  4. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, XXXV.
  5. Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, XXXVIII-XVI.

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]