Dobritch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dobritch
Добрич
Blason de Dobritch
Héraldique
L'église Saint-George à Dobritch.
L'église Saint-George à Dobritch.
Administration
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Oblast Dobritch
Maire Detelina Nikolova
Code postal 9300
Démographie
Population 93 163 hab. (fin 2008[1])
Géographie
Coordonnées 43° 34′ 00″ N 27° 50′ 00″ E / 43.566667, 27.83333343° 34′ 00″ Nord 27° 50′ 00″ Est / 43.566667, 27.833333
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bulgarie

Voir sur la carte administrative de Bulgarie
City locator 14.svg
Dobritch
Liens
Site web http://www.dobrich.bg/

Dobritch (en bulgare : Добрич) est une ville de Bulgarie, chef-lieu de l'oblast de Dobritch, 93 163 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dobritch est la huitième ville la plus peuplée de Bulgarie. Elle a été le centre historique de la région de la Dobroudja du Sud. Dans cette région également nommée Ludogorie, sont connues les stations balnéaires de Baltchik, Albena et Roussalka. C'est une région vivant principalement de l'agriculture et du tourisme. Elle est considérée comme le grenier à blé de la Bulgarie.

Dobritch se situe à 30 km de la mer Noire et à 40 km de la frontière roumaine. La ville, comme l'oblast, compte une population turque non négligeable.

Histoire[modifier | modifier le code]

On pense que l'étymologie des noms de « Dobritch » et de « Dobroudja » remonte au boyard Dobrotitch qui régna sur la région au XIVe siècle. Durant la période ottomane la ville était appelée Pazarcik (« petit marché » en turc). Durant la période communiste et jusqu'en septembre 1990, elle fut nommée Tolboukhine (en bulgare : Толбухин). Ce nom lui fut donné en l'honneur de Fiodor Tolboukhine, un maréchal soviétique de l'Armée rouge qui, pendant la Seconde Guerre mondiale, mena l'offensive du Troisième Front d'Ukraine contre la Wehrmacht de Bulgarie à partir du  ; le royaume de Bulgarie (qui avait rejoint l'Axe mais n'avait jusqu'alors pas été en guerre contre l'URSS) capitula le et déclara la guerre à l'Allemagne le . Les plaques minéralogiques (TX) des véhicules qui y sont immatriculés en sont une réminiscence.

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Dobritch est jumelée avec [2]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :