Dmytro Tchystiak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dmytro Tchystiak
Image dans Infobox.
Dmytro Tchystiak entre deux écritures.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (33 ans)
KievVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Dmytro Tchystiak, né le à Kiev (Ukraine), est un écrivain ukrainien francophone, traducteur littéraire, journaliste et universitaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de philologie romane à l’Université Tarass Chevtchenko de Kiev, il y prépare un doctorat sur les mythes antiques dans le théâtre de Maurice Maeterlinck tout en y enseignant le français et la théorie de la traduction et en poursuivant ses activités d'écrivain, de poète et du traducteur littéraire. Traducteur de Marguerite Yourcenar, de Maurice Maeterlinck, de François Emmanuel, de Paul Willems et de nombreux poètes francophones, dont Paul Verlaine, Charles Van Lerberghe, Liliane Wouters, Yves Bonnefoy, Anne Perrier, mais aussi d'autres écrivains anglais, arméniens, bulgares, polonais, slovènes et ouzbeks. Il a également traduit (avec Ivan Riabtchiï) un livre de poèmes d'Olexiï Dovgyï, Le Calice de roses, publié en 2010 chez l'Harmattan. Prix nationaux de poésie « Roukomeslo » (2006), « Granoslov » (2008), Oles Hontchar et « Smokoskyp » (2010), entre autres. Prix de traduction Emile Nelligan (2006), Hector de Saint-Denys Garneau (2008), Alain Grandbois (2009), "Skovoroda" (2012).

  • Sa nouvelle Limite a obtenu le 1er Prix au concours Interrégional des Jeunes Auteurs (PIJA-2008) et a été publiée aux Editions de l’Hèbe en Suisse.
  • Une autre, Sans enfant, a reçu le Prix de la nouvelle de Kraainem de 2009 et vient de paraître en allemand dans la revue Wostok.
  • Ses ouvrages sont publiés en Allemagne, en Arménie, en Belgique, en Bulgarie, aux États-Unis, en France, en Roumanie et en Suisse.
  • Dmytro Tchystiak est membre de l’Union nationale des Écrivains d’Ukraine et de l’Association des traducteurs de la Communauté des États Indépendants et des pays Baltes.
  • En 2012, son recueil de poèmes bilingue (franco-ulrainien) a paru aux éditions Christophe Chomant à Rouen. Il est disponible sur le site de l'éditeur[1]
  • En 2012, il obtient le Prix de la traduction littéraire du Ministère de la culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour « les traductions qui ont contribué au rayonnement de la littérature belge de langue française à l'étranger ».

Principaux ouvrages publiés en français[modifier | modifier le code]

  • Tchystiak, Dmytro. Verger inassouvi. Poésie 2006-2011. Christophe Chomant Éditeur, 2012. (ISBN 978-2-84962-226-1)
  • Olexiï Dovgyï. Le calice de roses / Traduit du français par Dmytro Chystiak et Ivan Riabtchii. – Paris : L’Harmattan, 2010. (ISBN 978-2-296-13325-9)
  • Tchystiak, Dmytro. Limite: Nouvelle. // PIJA-2008. - Charmey: Les Editions de l'Hèbe, 2008[2]
  • Tchystiak, Dmytro. Limite: Nouvelle. // Inverses, 2010, n° 10. ISSN 1627-8852
  • Kroutenko, Natalia. Anne de Kyiv. Traduit de l'ukrainien par Dmytro Tchystiak et Maurice Maouritsson. - Kiev, Editions POULSARY, 2012. (ISBN 978-966-2171-80-8)
  • Malychko, Andriï. Mon chemin: Poèmes mis en musique. - Kiev, Editions POULSARY, 2012. (ISBN 978-617-615-020-6)
  • Tchystiak, Dmytro. Un oiseau face à la mer : In memoriam Maurice Maeterlinck. – Paris: ICS, 2013. (ISBN 978-2-919320-54-7)
  • Tchystiak, Dmytro. Champ. Soir et matin. In memoriam Holodomor. – Rouen: Christophe Chomant Éditeur, 2013. (ISBN 978-2-84962-280-3)
  • Clarinettes solaires : Anthologie de la poésie ukrainienne / Traduit en français par Dmytro Tchystiak. Paris, ICS, 2013. (ISBN 978-2-919320-55-4)
  • Chevtchenko Taras. Testament. Poèmes mis en musique. Trаduction française par Dmytro Tchystiak. - Paris: ICS, 2014. (ISBN 978-2-919320-73-8)
  • Pavlytchko Dmytro. Mes deux couleurs. Trаduction française par Dmytro Tchystiak. – Paris: ICS, 2015. (ISBN 978-2-919320-99-8)
  • Oliïnyk Borys. Mon soleil blanc / Traduit en français par Dmytro Tchystiak. – Paris: ICS, 2015. (ISBN 978-2-37356-021-3)
  • Pavliouk Ihor. Magma polésien: poèmes / Traduction française par Dmytro Tchystiak et Athanase Vantchev de Thracy. Rouen: Christophe Chmomant éditeur, 2015. (ISBN 978-2-84962-319-0)
  • Franko Ivan. Le temps mémorable est venu. Traduit en français par Dmytro Tchystiak. – Paris: Sigillaire, 2016. (ISBN 978-2-37356-040-4)

Principales traductions en ukrainien[modifier | modifier le code]

Quelques articles spécialisés[modifier | modifier le code]

  • Tchystiak, Dmytro. Gradation du symbolisme phonétique dans Les Sept Princesses de Maurice Maeterlinck. // Mélanges Francophones, 2009, Fascicule XXIII, n° 3.
  • Transformation d’un intertexte mythologique : Çakuntalã de Kâlidasa et Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck. // Études ukrainiennes de philologie. – Paris : Institut culturel de Solenzara, 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]