Djouab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Djouab
Noms
Nom arabe جواب
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Titteri
Wilaya Médéa
Daïra Souagui
Code postal 26420
Code ONS 2637
Démographie
Population 9 901 hab. (2008[1])
Densité 94 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 08′ 00″ nord, 3° 26′ 00″ est
Altitude Min. 863 m
Max. 863 m
Superficie 105 km2
Localisation
Localisation de Djouab
Localisation de la commune dans la wilaya de Médéa.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Djouab

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Djouab

Djouab est une commune de la wilaya de Médéa en Algérie. Elle a été parfois appelée Sour-Djouab, le rempart des Djouabs.

Géographie[modifier | modifier le code]

la commune est situé dans le tell central algérien dans l atlas tellien (mont de Titteri) a environ 111 km au sud d'Alger et a 80 km au sud-est de Médéa et a environ 12 km a l est de Souagui et à 62 km au sud-est Berrouaghia et a 45 km au sud de Tablat et à 67 km à l'ouest de Bouira

Communes limitrophes de Djouab
Souagui Bir Ben Laabed Dechmia (wilaya de Bouira )
Souagui, Sidi Zahar Djouab {Dechmia, Ridane (Wilaya de Bouira)}
Sidi Zahar Ridane(Wilaya de Bouira) Ridane(Wilaya de Bouira)

Histoire[modifier | modifier le code]

Le commandement militaire de Rapidum avait la tâche fixe si on tient compte du cadre urbanisé de la ville de Rapidum , avec quatre bastions, une caserne , des caves , une grande place d'armes et des maisons bien alignées, se dessinait là , prouvent  que Rapidum était une grande agglomération ; composée de familles de soldats et pouvait avoir une population , estimée à plus de 8 500 habitants . La ville de Rapidum est érigée sur une superficie totale de 375 ha , une armée de quatre centurions sous les ordres d’un Præfectus castris ; et d'un Præfectus statorum , chargé d’organiser la police citadine . Les trois postes avancés , militaires ont été construits suivant une étude géographique pour permettre une liaison rapide si on tient  compte de la localisation de chaque poste par rapport à l'autre , destinés à défendre Auzia contre les attaques répétées des Bavars (une tribu berbère, appelés également les Quinquagésimes ou les cinq tribus fédérées, venues des régions du Djurdjura, celle des Babors et celle des Bibans .

Les Ruines sont protégés par l'APC qui avait érigé en 1996 une clôture pour préserver les pierres (forme rectangulaire) ont été saccagées et volées pour y être utilisées dans les constructions .

Djouab est l'antique cité romaine de Rapidum, dans la province de Maurétanie césarienne, identifiée par des inscriptions qui indiquent son nom et son rang de municipe[2].

Le site a été reconnu par l'archéologue Adrien Berbugger en 1845, et Henri Choisnet a retrouvé en 1882 les portes de la ville[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]