Djimo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Djimo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
(32 ans)
LimogesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Djimo est un humoriste et acteur français, né le à Limoges.

Biographie[modifier | modifier le code]

D’abord éducateur spécialisé, le jeune comédien s’installe à Paris en 2015. D’après le journal Le Parisien « Djimo a commencé le stand-up comme on choisit un hobby. Un peu par hasard. Et puis, il y a pris goût. » « Au début, je faisais comme les autres, je fonctionnais à l'énergie, mais ce n'était pas moi, confie-t-il. J'ai mis trois ans pour trouver mon personnage. »[1]

Après être passé par le Jamel Comedy Club et avoir été repéré dans les vidéos du blogueur vidéo Norman, Djimo s’exerce au Paname Art Café, qui accueille des humoristes. L’année 2018 est celle de la révélation pour ce Limougeaud d'alors 27 ans. En février 2018, il présente son spectacle « A 100 %... ou presque ! » dans la salle parisienne du Point Virgule. Il remporte le Grand Prix du Festival d'humour de Paris[1]. Il fait un passage au festival Montreux Comedy Festival. La vidéo de sa performance totalise en janvier 2022 plus de 1,5 million de vues. Le sketch intitulé « J’aurais kiffé être une tortue » installe son style, celui de « la vanne lente »[2].

Il débute dans le cinéma avec la comédie Rendez-vous chez les Malawas (2019) de James Huth.

En 2019, l’humoriste devient chroniqueur de l’émission Clique TV présentée par Mouloud Achour sur Canal +. Djimo intervient d’abord sur la rubrique « Pestacle ». En 2020, il anime dans la même émission la rubrique « Djimo prend son temps »[3]. Il présente son nouveau spectacle éponyme à l’Apollo Théâtre à Paris. Son spectacle est remarqué par le magazine Télérama[4].

Début 2020, il présente son spectacle mis en scène par Ismaël Sy Savané au Splendid, lieu historique du théâtre de comédie à Paris.

En 2021, il est à l'affiche du film d'action Le Dernier mercenaire avec Jean-Claude Van Damme, sorti sur Netflix. La même année, l'humoriste est à l'affiche du film Les Méchants aux côtés de Roman Frayssinet. Djimo remontera ensuite sur scène à partir du 14 octobre au théâtre de la Tour Eiffel[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Grégory Plouviez, « Humour à Paris : Djimo, le roi de la vanne lente », sur leparisien.fr, (consulté le )
  2. Montreux Comédy, « Vidéo Youtube - J’aurais aimé être une tortue », sur www.youtube.com, (consulté le )
  3. « Clique.tv », sur Clique.tv (consulté le )
  4. « Djimo : il fait des vannes à deux à l’heure... et c’est très drôle ! », sur Télérama (consulté le )
  5. « Les Méchants : qui sont Djimo et Roman Frayssinet, héros de cette comédie barrée de Mouloud Achour ? », sur https://www.allocine.fr/,

Liens externes[modifier | modifier le code]