Djibrill Bassolé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Djibrill Yipéné Bassolé
Naissance
Nouna, Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Nationalité Burkinabè
Pays de résidence Burkina Faso
Profession
Envoyé spécial de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) pour la paix au Sahel
Autres activités
Diplomate

Homme d'Etat notoirement reconnu pour ses nombreux succès dans la résolution de conflits en Afrique. Djibrill Yipènè Bassolé a hautement représenté le Burkina Faso à l’international non seulement en tant que chef de la diplomatie burkinabè, mais également pour le compte de l’ONU et de l’Union Africaine. Détenteur de plus de 30 années d’expérience au service de son pays, Djibrill Bassolé a occupé des postes de haute importance tels que Ministre de la sécurité et Ministre des affaires étrangères. Il est présentement l’Envoyé spécial de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) pour la paix au Sahel. candidat au election d octobre 2015 Il est du 11 janvier 1999 au 12 janvier 2000, vice-ministre de la Sécurité, il en devient titulaire le 12 novembre 2000 jusqu'à sa nomination aux Affaires étrangères le 11 juin 2007. Promu général de gendarmerie en avril 2014. Dans la nuit précédant les manifestations du 30 octobre 2014 qui ont conduit à la démission du Président Blaise Compaoré, il aurait joué un rôle décisif en faisant remplacer les militaires qui avaient ordre de défendre l'accès à l'assemblé nationale jusqu'au tir à balles réelles par des gendarmes plus conciliant avec les manifestants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]