Djemila (Sétif)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Djemila
Le village et les ruines de Djemila.
Le village et les ruines de Djemila.
Noms
Nom arabe جميلة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Sétif
Daïra Djemila
Président de l'APC Lakhder Bouharoud
2012-2017
Code postal 19680
Code ONS 1921
Démographie
Population 24 145 hab. (2008[1])
Densité 159 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 19′ 01″ nord, 5° 44′ 07″ est
Altitude Min. 1 462 m – Max. 1 462 m
Superficie 151,64 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Sétif.
Localisation de la commune dans la wilaya de Sétif.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Djemila

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Djemila

La ville moderne de Djemila est une commune de la wilaya de Sétif en Algérie. La commune abrite les vestiges de l'ancienne Djemila, l'antique cité romaine de Cuicul, classée patrimoine mondial par l'Unesco.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune de Djemila est situé au nord-est de la wilaya de Sétif, à environ 45 km au nord-est de Sétif, 120 km au sud de Jijel, 115 km à l'est de Constantine et 140 km au nord-ouest de Batna.

Communes limitrophes de Djemila
Maaouia  ? (Wilaya de Mila)  ? (Wilaya de Mila)
Maaouia Djemila  ? (Wilaya de Mila)
Beni Fouda Tachouda Belaa

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

En 1984, la commune de Djemila est constituée à partir des localités suivantes[2] :

  • Djemila
  • Guergour
  • Kef Koriche
  • Asfour
  • Ghelala
  • Mehidjiba
  • Mehaya
  • Kef Lakhal
  • Badis
  • Aïn El Kef
  • Hamama
  • Ouled Ghenam
  • Aïn Lichana
  • Maghrania
  • Bouzelazène
  • Aïn Kébira
  • Boukecha
  • El Merdja
  • Guettar
  • Guelalta
  • Sidi Nacer
  • Mardjouma
  • Boulouachoune
  • Sefrina
  • Ghadghad
  • Matassa
  • Lemkharif
  • Tadraret
  • Dar El Hamra
  • Ferd El Haddad
  • Akriche
  • Oulaza Gueblia
  • Oulaza Dahria
  • Chebboub
  • El Kherza
  • Toughaï
  • Draa El Ouest
  • Djebbas
  • Kerker
  • Selalma

Histoire[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine archéologique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : la cité antique de Djemila.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Sétif : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes. Wilaya de Sétif, page 1527.