Djelimady Tounkara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Djelimady Tounkara
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Instrument

Djélimady Tounkara est un musicien malien, né à Kita (Mali).

Né dans une famille de griots, Djélimady Tounkara apprit dès l’adolescence à jouer de la kora, du n’goni et de la guitare. Après avoir joué avec l'Orchestre National "A" du Mali, il rejoint dès 1971 le Rail Band de Bamako, l’orchestre mythique du buffet de la gare de Bamako dont il devient rapidement le leader.

En 2001, il sort un album solo intitulé Sigui, accompagné de plusieurs musiciens et chanteurs issus du Super Rail Band, comme Samba Sissoko. Cet album a reçu le BBC World Music Awards en 2002 (catégorie Afrique). Un deuxième album sort la même année.

En 2010, il participe à l'album AfroCubism enregistré à Madrid en Espagne par le guitariste cubain Eliades Ochoa et les musiciens maliens Toumani Diabaté, Kassé Mady Diabaté, Lassana Diabaté, Djelimady Tounkara, Bassekou Kouyaté et Baba Sissoko[1],[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Sigui (Marabi Productions)
  • 2002 : Solon Kôno (Indigo)
  • 2007 : Allo Bamako
  • 2015 : Djely Blues (Label Bleu - LBLC2603)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Allen, « AfroCubism », sur allmusic.com (consulté le 10 juin 2020).
  2. (en) Discogs : AfroCubism