Djamel Laroussi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laroussi.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Djamel Laroussi
Naissance
Genre musical musiques du monde
Instruments guitare
Labels Dadoua France
Site officiel http://www.djamellaroussi.com

Djamel Laroussi est un guitariste[1], multi-instrumentiste, auteur, compositeur, arrangeur et réalisateur, né à Alger et d'origine kabyle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Djamel Laroussi grandit à Alger, et apprend la guitare sous l'influence à la fois des musiques traditionnelles de son entourage (Chaâbi, Raï) et de celles qu'il écoute à la radio (Stevie Wonder, Al Jarreau, les Beatles).

Plus tard, il suit les cours de composition de la Haute école de musique de Cologne (Allemagne), et y découvre le jazz.

Dans les années 1990 il joue avec Cheb Mami, l'ONB, Graham Haynes ou Nelson Veras. En 1998, il se lance dans une carrière solo et publie son premier album, Sapoutaly, suivi en 2003 d'Étoile filante, un concert enregistré au Stadtgarten de Cologne qui va du baladi égyptien au melhoun marocain en passant par la salsa.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2007 : 3 Marabouts, Dadoua
  • 2004 : Live, Dadoua
  • 2003 : Étoile Filante, Dadoua
  • 2002 : Mazal
  • 1998 : Sapoutaly

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]