Dj Horg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Félix-Antoine Leroux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activités

Félix-Antoine Leroux, mieux connu sous le nom de DJ Horg, est un DJ, producteur musical, rappeur, et acteur québécois. Enfant et adolescent, Leroux étais principalement connut pour ses rôles dans Paul, Marie et les Enfants (1985-1987), La Grenouille et la Baleine (1987), et Watatatow (1991-1992). Vers le milieu des années 90, Leroux s'éloigne des plateaux de tournage pour devenir Dj et producteur hip-hop. Avec le pseudonyme DJ Horg, il réalise l'album Karnageez N' Kombinn Lakaill (1997) de KZ Kombination.

Par la suite Leroux contribue un travail prolifique avec une panoplie d'artistes du hip-hop québécois. Néanmoins, c’est sa longue collaboration avec Samian qui lui vaut le plus d’éloges. Leroux réalise les trois premiers albums de l’artiste Face à soi-même (2007), Face à la musique (2011), et Enfants de la terre (2014). Au gala de l'ADISQ dans la catégorie meilleur album hip-hop, le premier et le troisième sont nominé, tandis que le deuxième gagne.

D’autre réalisations notables qui ont reçut des nominations a l’ADISQ incluent Un gars de même (2005) de Sir Pathétik, Et7era (2010) de Anodajay, Radiothérapie (2014) de Dramatik, et Grosso modo (2018) avec son duo Seba et Horg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière d'acteur (1985-1992)[modifier | modifier le code]

De 1985 a 1987, Leroux est un des acteurs principaux du téléroman humoristique Paul, Marie et les Enfants. L'émission de 57 épisodes présente le quotidien d'une famille québécoise[1].

En 1987, il joue le rôle d'Alexandre dans La Grenouille et la Baleine de Jean-Claude Lord[2].

En 1988, il fait partie des co-animateurs et joue divers roles dans l'émission de sketchs Charamoule[réf. nécessaire].

En 1990, Leroux joue le role du mage jaune dans le deuxième épisode de l'émission Les Filles de Caleb[3].

En 1991, l'émission Watatatow commence[4], il joue le rôle de Bérubé jusqu'an 1992[5][réf. nécessaire].

Début de carrière musicale (1993-2006)[modifier | modifier le code]

En 1996, dans le film Le Cri de la nuit[6] il joue aux côtés de Pierre Curzi et Louise Richer [7].

Vers le milieux des années 1990, Leroux explique qu'il se dirige vers le hip-hop et s'éloigne des plateaux de tournage. Il prend le nom de DJ Horg et se spécialise en scratch et en production de beat[8].

En 1997, Leroux réalise l'album Karnageez n' Kombinn Lakaill de KZ Kombination[9].

En 2000, il produit les scratchs pour les chansons Mar de la vie, Nota Bene, et 1Lov Family, sur la compilation Montréalité[10].

Avec son nom d'artiste, il sort la compilation Narcotik sonore en 2001. Tout en produisant toute la musique, il invite un mélange de rappeurs montréalais francophones et anglophones et, sur certains morceaux, il participe au rap[11].

Cette même année, Leroux joue le role d'un voleur dans l'émission Si la tendance se maintient[12].

En 2002, Leroux travaille sur l'album Street life de Vaï, il produit les scratchs pour les chansons Pour ceux, On fait le tour, et Plus ou moins[13].

En 2003, Leroux travaille avec Anodajay sur l'album Premier VII[14], et se réunissent pour Septentrion en 2006[15].

En 2004, sur l'album éponyme de Damien il est un artiste invité sur la chanson Moi et les miens[16].

En 2005 , Leroux réalise l'album Un gars de même de Sir Pathétik[17]. L'année suivante l'album est nominé au gala de l'ADISQ dans la catégorie hip-hop[18].

En 2006, Leroux avec B.D.S. et Sola sont des artistes invité sur la chanson Hip Hop de l'album Mon Show Réalité Épisode 1 de C-drik[19].

Succès subséquent (2007-present)[modifier | modifier le code]

En 2007, Samian (Samuel Tremblay) sort l'album Face à soi-même, qui est nominé en 2008 au gala de l'ADISQ, pour l'album hip-hop de l'année[20]. Leroux produit et enregistre une bonne partie de l'album, de plus il performe tous les scratchs. À partir de ce point, Leroux réalisera tous les albums de Tremblay[21].

Cette même année[22], Leroux joue le role du Dj dans le premier épisode Bob Gratton : Ma vie, My Life[23].

En 2010, l'album Et7era de Anodajay sort, Leroux et l'artiste sont crédité pour la réalisation[24]. L'année suivante, l'album est nominé au gala de l'ADISQ[25].

En 2011, Leroux enregistre le Ep Antidote pour l'artiste Le Dud3[26]. Aussi cette année, l'album de Samian Face à la musique gagne dans la catégorie hip-hop au gala de l'ADISQ[25].

Leroux, divers rappeurs et hiphopfranco.com supportent la grève étudiante québécoise de 2012[27], et l'expriment sur la compilation Printemps érable[28]. Aussi cette année, il se joint au collectif 12 Singes[29].

En 2013, il enregistre l'album de Scamp[30]. Cette année, it est un artiste invité sur la chanson L'union fait l'écorce pour l'album Abris-Tempos de D-Track[31].

En 2014, Samian sort l'album Enfants de la terre avec Leroux à la production musicale[32]. Ils font un album avec des sons jazz, classique, slam, et reggae[33]. Cette année, une autre réalisation de Leroux fait sa sortie, Radiothérapie de Dramatik[34]. L’année suivante, les deux albums sont nominé dans la catégorie ''Album de l’année - Hip-Hop'' au gala de l'ADISQ[35].

Aussi en 2014, Leroux est le compositeur du documentaire Les Sceaux D'Utrecht de Paul Bossé[réf. nécessaire].

En 2018, Leroux participe au morceau Anti-système avec S-Claves Modernes et Cavaliers noirs[36]. Cette même année, Leroux animait Sur le corner à CIBL-FM et reçoit le rappeur Séba (Éric Brousseau) comme invité. Leroux et Brousseau étaient amis lorsqu'ils étudiaient au Cégep du Vieux Montréal dans les années 1990, et en 2008 ils se croisent une seule fois au Gala de l'ADISQ. Après l'emission, ils décident de former le groupe Seba et Horg[37]. Cette même année l'album Grosso modo fait sa sortie[38]. Pour leur premier single, Vintage à l'os, le duo rencontre le succès avec 1,6 million de vues sur Facebook et 125 000 sur YouTube[39]. Ils sont nominé dans la catégorie ''Album de l’année - Hip-Hop'' au gala de l'ADISQ[40].

En 2019, ils reçoivent une nomination pour le vidéoclip de l'année au gala de l'ADISQ, avec le vidéoclip Magasin à un dollar[41]. Le vidéoclip contient plusieurs personnalités québécoises, qui inclut France Castel, Fabien Dupuis, Guillaume Lemay-Thivierge, Guylaine Tremblay, Patricia Paquin, Richard Martineau, Gino Chouinard, Yves P. Pelletier, et Ghislain Taschereau[42]. Aussi en 2019, Samian sort l'album Le Messager, que Leroux réalise. Samian n'avait pas sorti d'album depuis cinq ans. Réunis, ils continuent à faire de la musique engagée pour les causes autochtones[43]. Samian a dit que pour cet album, il voulait que cela ressemble à la passion du hip-hop qu'il partage avec Leroux[44].

En 2020, Leroux fait partie de la direction de la onzième édition du Gala des prix Numix[45]. Cette même année, il devient chroniqueur pour l'émission Montréal dans ta pipe. Aussi il obtient le travail de compositeur pour l'émission L'effet secondaire, un travail qu'il maintien jusqu'à la finale du programme en 2022[réf. nécessaire].

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2001: Narkotik sonore
  • 2018: Grosso modo - avec Seba et Horg

Réalisation[modifier | modifier le code]

  • 1997: Karnageez n' Kombinn Lakaill - de KZ Kombination
  • 2005: Un gars de même - de Sir Pathétik
  • 2007: Face à soi-même - de Samian
  • 2010: Et7era - de Anodajay
  • 2011: Face à la musique - de Samian
  • 2012: Printemps érable - compilation
  • 2014: Enfants de la terre - de Samian
  • 2014: Radiothérapie - de Dramatik
  • 2019: Le Messager - de Samian

Artiste invité[modifier | modifier le code]

  • 2004: Damien - Moi et les miens (sur l'album Damien)
  • 2006: C-drik - Hip Hop (sur l'album Mon Show Réalité Épisode 1) - Incluant B.D.S. et Sola
  • 2013: D-Track - L'union fait l'écorce (sur l'album Abris-Tempos)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 1996: Le Cri de la nuit - Nathael

Télévision[modifier | modifier le code]

Chroniqueur[modifier | modifier le code]

  • 2020 à aujourd'hui: Montréal dans ta pipe

Compositeur[modifier | modifier le code]

  • 2014: Les Sceaux D'Utrecht
  • 2020 - 2022: L'effet secondaire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Première présentation de la série humoristique Paul, Marie et les enfants.
  2. AlloCine, « La Grenouille et la Baleine » (consulté le )
  3. Beaudin, Jean (2014). Les Filles de Caleb Partie 1 (DVD). Koba Films. 3 34428 064693.
  4. Marie-Josée Roy, « C’est cool, carrément buzzant, «Watatatow» a 30 ans! », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  5. Steve Bergeron, « Les retrouvailles à l'os de Seba et Horg », sur La Tribune, 15 février, 2018 (consulté le )
  6. (en + et + fr) « Les cinémas famous players », The Gazette,‎ , p. D14
  7. (en + et + fr) « Your best guide to tonight's Tv », The Province,‎ , p. C3
  8. Émilie Côté, « Félix-Antoine Leroux : DJ Horg », sur La Presse, (consulté le )
  9. Shooboo; Spike; Psyko; Fanfan; Prophet; Samuel; Sampol (1997). Karnageez n' Kombinn Lakaill (CD). Crossfade Records.
  10. Lovon (2000). Montréalité (CD). Tir Groupé. TGCD025
  11. Parazelli Éric, « DJ Horg et Artistes variés », sur Voir.ca (consulté le )
  12. « Si la tendance se maintient - Oeuvre | Qui Joue Qui? », sur Qui Joue Qui ? - La référence en séries et téléromans québécois (consulté le )
  13. Takhssait, Adil "Vaï" (2002). Street life (CD). THCmusic. THCCD-825.
  14. Jolin, Steve "Anodajay" (2003). Premier VII (CD). 7ieme Ciel Records. 7IEME-VII.
  15. Jolin, Steve "Anodajay" (2006). Septentrion (CD). 7ieme Ciel Records. CIE2-2200.
  16. Villeneuve, Damien "Damien" (2004). Damien (CD). Iro Production. IRON-PP01.
  17. Bérubé, Raphaël "Sir Pathétik" (2005). Un Gars De Même (CD). High Life Music. HLM2-2075.
  18. « Archives 2006 – », sur ADISQ (consulté le )
  19. Dubé, Cédrik "C-Drik" (2006). Mon Show Réalité Épisode 1 (CD). C-drik Street. 6 20675 20298 3.
  20. « Archives 2008 – », sur ADISQ (consulté le )
  21. « Les mots du monde avec Samian », sur Le Soleil, (consulté le )
  22. « Bob Gratton, ma vie, my life - Oeuvre | Qui Joue Qui? », sur Qui Joue Qui ? - La référence en séries et téléromans québécois (consulté le )
  23. Falardeau, Julien; Poulin, Julien (2009). Bob Gratton : Ma vie, My Life (DVD). imavision.com. 0 69458 18603 2.
  24. Jolin, Steve "Anodajay" (2010). Et7era (CD). 7ieme Ciel Records. CIE2-3910.
  25. a et b « Archives 2011 – », sur ADISQ (consulté le )
  26. Olivier Boisvert-Magnen, « Rap local : Le Dud3, Souldia, Bazz Pa Bloker et Rednext Level », sur Voir.ca (consulté le )
  27. Olivier Boisvert-Magnen, Catherine Genest, Antoine Bordeleau et Valérie Thérien, « Il y a cinq ans, le printemps érable », sur Voir.ca (consulté le )
  28. 3 Juillet 2012, « Printemps érable, l’album: une présentation de DJ Horg et Hip Hop Franco », sur Voir.ca (consulté le )
  29. « FrancoFolies : les rappeurs au secours du français », sur La Presse, (consulté le )
  30. « Scamp : le «street rap» », sur La Presse, (consulté le )
  31. Dufour, David "D-Track" (2013). Abris-Tempos (CD). Abuzive Muzik. ABU24299.
  32. « Samian: l'homme derrière le guerrier », sur La Presse, (consulté le )
  33. « Enfant de la terre, Samian », sur Le Devoir (consulté le )
  34. « L’heure des remèdes pour Dramatik », sur Le Devoir (consulté le )
  35. « Archives 2015 – », sur ADISQ (consulté le )
  36. Olivier Boisvert-Magnen, « Rap local : Manu Militari, l’art de prendre son temps », sur Voir.ca (consulté le )
  37. « Seba et Horg: rappeurs adultes », sur La Presse, (consulté le )
  38. « Seba et Horg: faire sa place et la garder », sur Le Nouvelliste, (consulté le )
  39. « L’art de vieillir et être «Vintage à l’os» », sur TVA Nouvelles (consulté le )
  40. « Archives 2018 – », sur ADISQ (consulté le )
  41. « PalmarèsADISQ - Vidéos », sur PalmarèsADISQ (consulté le )
  42. « Les vedettes s'amusent au «Magasin à 1$» de Seba et Horg », sur TVA Nouvelles (consulté le )
  43. « Samian, sans réserve », sur Le Devoir (consulté le )
  44. Valérie Thérien, « Samian à la rencontre de gens qui vivent en marge », sur Voir.ca (consulté le )
  45. « Gala des prix Numix : séduction virtuelle », sur La Presse, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]