Division de combat d'al-Abbas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division de combat d'al-Abbas
image illustrative de l’article Division de combat d'al-Abbas

Idéologie Islamisme chiite, nationalisme irakien
Statut Actif
Fondation
Date de formation Juin 2014
Pays d'origine Irak
Actions
Zone d'opération Irak
Organisation
Chefs principaux Maytham Zaidi
Membres 7 000[1]
Fait partie de Hachd al-Chaabi
Seconde guerre civile irakienne

La Division de combat d'al-Abbas est une milice islamiste chiite irakienne.

Fondation[modifier | modifier le code]

La division tire son nom d'Abbas ibn Ali, fils d'Ali ibn Abi Talib[2]. Elle est formée en juin 2014 à Kerbala, après l'appel au djihad de l'ayatollah Ali al-Sistani contre l'État islamique[1],[2]. Elle intègre alors les Hachd al-Chaabi[1]. Contrairement à d'autres milices chiites, la Division de combat d'al-Abbas reçoit ses armes et ses ordres du ministère de la Défense irakien[1],[3].

Idéologie[modifier | modifier le code]

La division est proche de l'ayatollah Ali al-Sistani et est indépendante de l'Iran[1].

Effectifs et commandement[modifier | modifier le code]

En 2016, le groupe compte 7 000 hommes, commandés par Maytham Zaidi[1],[2].

Actions[modifier | modifier le code]

Dés fin 2014, le groupe combat dans les environs de Baïji, Tikrit et Kirkouk[1]. En 2015, il prend part à la bataille de Tikrit, à la bataille de Baïji et au siège de Bashir, un village chiite situé au sud de Kirkouk[1]. En 2016 et 2017, il participe à la bataille de Mossoul[4] et à la bataille de Tall Afar[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]