Division de cavalerie de la Garde (Empire allemand)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Division de cavalerie de la Garde
Division de tirailleurs de cavalerie de la Garde
Image illustrative de l’article Division de cavalerie de la Garde (Empire allemand)
Soldats allemands pendant la bataille d'Ypres, décembre 1914

Création
Dissolution 1919
Pays Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Type Division d'infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1914 - Namur
Marne (1re)
Ypres (1re)
Yser
1915 - Ypres (2e)
Grande Retraite russe
1918 - Marne (2e)

La division de cavalerie de la Garde (en allemand : Garde-Kavallerie-Division) est une unité de l'armée allemande qui participe à la Première Guerre mondiale. En 1918, elle prend le nom de division de tirailleurs de cavalerie de la Garde (Garde-Kavallerie-Schützen-Division).

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Temps de paix, début 1914[modifier | modifier le code]

Cuirassiers de Garde du corps, 1913.
  • 1re brigade de cavalerie de la Garde (Berlin)
Régiment de Garde du Corps (de) (Potsdam)
Régiment de cuirassiers de la Garde (de) (Berlin)
  • 2e brigade de cavalerie de la Garde (Potsdam)
1er régiment de uhlans de la Garde (de) (Potsdam)
3e régiment de uhlans de la Garde (de) (Potsdam)
  • 3e brigade de cavalerie de la Garde (Berlin)
1er régiment de dragons de la Garde « reine Victoria de Grande-Bretagne et d'Irlande » (de) (Berlin)
2e régiment de dragons de la Garde « impératrice Alexandra de Russie » (de) (Berlin)
  • 4e brigade de cavalerie de la Garde (Potsdam)
Régiment de hussards Garde du Corps (de) (Potsdam)
2e régiment de uhlans de la Garde (de) (Potsdam)

Mobilisation d'août 1914[modifier | modifier le code]

Cavalier du 1er régiment d'Uhlans de la Garde, 1915.
  • 1re brigade de cavalerie de la Garde
Régiment de Garde du Corps
Régiment de cuirassiers de la Garde
  • 2e brigade de cavalerie de la Garde
1er régiment de uhlans de la Garde
3e régiment de uhlans de la Garde
  • 3e brigade de cavalerie de la Garde
1er régiment de dragons de la Garde « reine Victoria de Grande-Bretagne et d'Irlande »
2e régiment de dragons de la Garde « impératrice Alexandra de Russie »

Printemps 1918[modifier | modifier le code]

Entre mars et mai 1918, la division est réorganisée division de cavalerie Schützen (en) de la Garde (Garde-Kavallerie-Schützen-Division). Elle compte trois Kavallerie-Schützen-Kommandos.

  • Kavallerie-Schützen-Kommando 11
8e régiment de dragons
Régiment d'infanterie d'instruction
Corps franc Lützow (régiment d'infanterie renforcé)
  • Kavallerie-Schützen-Kommando 14
8e régiment de hussards
11e régiment de hussards (de)
5e régiment de uhlans
Soldats allemands sur le front Ouest utilisant un Minenwerfer, octobre 1918
  • Kavallerie-Schützen-Kommando 38
4e régiment de cuirassiers
2e régiment de chasseurs à cheval
6e régiment de chasseurs à cheval
  • Artillerie divisionnaire
3e régiment d'artillerie de campagne de la Garde
  • Troupes divisionnaires
Compagnie cycliste
Bataillon de pionniers
Compagnie de Minenwerfer
Unité d'aviation
Batterie de DCA
Unité de téléphone de campagne et télégraphie sans fil
Colonne d'approvisionnements et munitions
Compagnie sanitaire
Colonne de camions
2 autos blindées
Affiche de recrutement du Corps franc Loeschebrand, unité paramilitaire rassemblant des anciens de la division de cavalerie Schützen de la Garde après 1918.

Décembre 1918 - mars 1919[modifier | modifier le code]

Après l'armistice de 1918, la division intègre plusieurs corps francs de volontaires : le corps franc Schleswig-Holstein (issu du 85e régiment d'infanterie Duc de Holstein (de)), le régiment Seyfert (quatre compagnies) et la brigade Teysen (trois corps francs ayant la dimension d'un bataillon : Küntzel, Gentner et Loeschebrand).

Historique[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

Le village détruit de Langemark près d'Ypres, octobre 1914.

1915[modifier | modifier le code]

Place du marché à Kobryn pendant l'occupation allemande, carte postale allemande, 1915-1918.
  • Jusqu'au 21 avril : combats de position sur l'Yser.
  • 26 mai - 26 juin : deuxième bataille d'Ypres.
  • 26 mai - 26 juin : combats de position sur l'Yser.
  • 2 - 15 juillet : transport vers le front de l'Est.
  • 16 - 18 juillet : bataille de rupture autour de Krasnystaw.
  • 19 - 28 juillet : extension du combat de Krasnystaw.
  • 29 - 30 juillet : bataille de rupture à Biskupice.
  • 31 juillet - 19 août : combats de poursuite entre le Wieprz et le Boug.
  • 19 - 28 août : réserve du groupe d'armées.
  • 29 - 30 août : bataille de Kobryn.
  • 31 août - 15 septembre : réserve du groupe d'armées.
  • 19 - 24 septembre : combats sur la haute Chtchara et le Servetch (ru).
  • À partir du 1er octobre : combats de position dans les marais du Pripiat.

1916[modifier | modifier le code]

Pinsk dans les marais du Pripiat, carte postale allemande, 1917.
  • Combats de position dans les marais du Pripiat.

1917[modifier | modifier le code]

  • Jusqu'au 1er décembre : combats de position dans les marais du Pripiat.
  • 2 - 17 décembre : front inactif.
  • À partir du 17 décembre : armistice avec le régime bolchevik.

1918[modifier | modifier le code]

République de Weimar[modifier | modifier le code]

Militaires du putsch de Kapp à Berlin, mars 1920.

La division prend part aux troubles politiques sous la république de Weimar.

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Grade Nom Date
Oberstleutnant Hans Ernst Christoph von Werder 9 août - 20 septembre 1813
Oberstleutnant Christian Wilhelm Ferdinand Friedrich Freiherr La Roche von Starkenfels 21 septembre 1813 - 21 décembre 1816
Oberst Heinrich Ludwig Georg von Knobelsdorff 22 décembre 1816 - 13 septembre 1826
Oberst Wilhelm Graf von Brandenburg 28 novembre 1826 - 29 mars 1838
Oberst Karl Otto Friedrich Ludwig von Brauchitisch 30 mars 1838 - 29 mars 1844
Generalmajor/Generalleutnant Johann Wilhelm Adolf Wolf von Tümpling (de) 30 mars 1844 - 13 décembre 1848
Generalmajor Franz Graf von Waldersee 14 décembre 1848 - 4 août 1856
Generalleutnant August von Württemberg (de) 5 août 1856 - 13 juin 1859
Generalleutnant Gustav Adolf von Schlemüller 14 juin 1859 - 15 septembre 1862
Generalleutnant Karl Friedrich Wilhelm Freiherr von der Goltz 16 septembre 1862 - 9 mars 1866
Generalleutnant Hermann von Alvensleben (de) 10 mars 1866 - 13 janvier 1868
Generalleutnant Karl Friedrich von der Goltz (de) 14 janvier 1868 - 30 octobre 1872
Generalleutnant Wilhelm von Brandenburg (de) 31 octobre 1872 - 29 août 1882
Generalleutnant Wilhelm von Winterfeld 30 août 1882 - 14 novembre 1887
Generalleutnant Carl von Alten 15 novembre 1887 - 22 décembre 1889
Generalleutnant Maximilian von Versen (de) 23 décembre 1889 - 23 mars 1890
Generalleutnant Ernst Rudolf von der Planitz (de) 24 mars 1890 - 13 juin 1895
Generalleutnant Alexander von Wartensleben 14 juin 1895 - 9 juin 1899
Generalleutnant Walther von Moßner (de) 10 juin 1899 - 17 mai 1901
Generalleutnant Richard von Winterfeld (de) 18 mai 1901 - 21 décembre 1904
Generalleutnant Arthur Graf von Klinckowström (de) 22 décembre 1904 - 1er septembre 1907
Generalleutnant Alfred Burggraf und Graf zu Dohna-Schlobitten (de) 2 septembre 1907 - 22 septembre 1911
Generalleutnant Friedrich Wilhelm von Hertzberg (de) 23 septembre 1911 - 17 février 1913
Generalleutnant Manfred von Richthofen 18 février - 3 décembre 1913
Generalleutnant Raimund von Pelet-Narbonne 3 décembre 1913 - 19 juin 1914
Generalleutnant Adolf von Storch (de) 19 juin - 23 septembre 1914
Generalmajor Günther von Etzel 24 septembre - 30 novembre 1914
Generalleutnant Adolf von Storch 1er décembre 1914 - 21 février 1918
Generalmajor/Generalleutnant Heinrich von Hofmann (de) 22 février - 5 décembre 1918

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) United States Army, American Expeditionary Forces, Intelligence Section, Histories of Two Hundred and Fifty-one Divisions of the German Army which Participated in the War (1914–1918), Washington, Government Print Office, (ISBN 5-87296-917-1, lire en ligne)
  • (de) Gunter Wegner, Stellenbesetzung Der Deutschen Heere, 1815-1939 Die Hoheren Kommandostellen, vol. 1, Osnabruck, Bibliophile Books, (ISBN 3-7648-1780-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]