Division IB du Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Division I B
du Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2016
Généralités
Sport Hockey sur glaceVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu(x) Asiago (Italie)
Date 18 au
Participants 6 équipes
Matchs joués 15
Affluence 4 600 spectateurs
(306 par match)
Site(s) Pala Hodegart (it)
(2 200 places)
Hiérarchie
Niveau supérieur Division IA
Niveau inférieur Division IIA
Palmarès
Promu(s) Drapeau : Hongrie Hongrie
Relégué(s) Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud
Buts 99 (6,6 par match)
Meilleur pointeur Drapeau : Ukraine Vadim Mazour (11 points)

Navigation

Le tournoi de la Division I B du Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2016 se déroule du 18 au à Asiago en Italie.

Localisation de la ville d'Asiago dans le Nord de l'Italie.
Point carte.svg
Voir l’image vierge
Localisation de la ville d'Asiago dans le Nord de l'Italie.
Vue de l'intérieur du Pala Hodegart à Asiago

Format de la compétition[modifier | modifier le code]

Pays participant au Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2016.

Le Championnat du monde moins de 18 ans de hockey sur glace 2016 se dispute en plusieurs compétitions distinctes, en fonction des Divisions.

Le groupe principal (Division Élite) regroupe 10 équipes réparties en deux poules de 5 qui disputent un tour préliminaire. Les 4 premiers de chaque poule sont qualifiés pour les quarts de finale. Les derniers de chaque poule disputent une poule de maintien jouée au meilleur des 3 matches. Le perdant est relégué en Division IA pour l'édition 2017.

Pour les autres divisions qui comptent 6 équipes (sauf la Division III B qui en compte 3), les équipes s’affrontent entre elles et, à l'issue de cette compétition, le premier est promu dans la division supérieure et le dernier est relégué dans la division inférieure.

Lors des phases de poule, les points sont attribués ainsi :

  • victoire : 3 points ;
  • victoire en prolongation ou aux tirs de fusillade : 2 points ;
  • défaite en prolongation ou aux tirs de fusillade : 1 point ;
  • défaite : 0 point.

Nations participantes[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

18 avril 2016 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 2-6
(0-1, 1-1, 1-4)
Hongrie Drapeau : Hongrie Pala Hodegart
100 spectateurs


18 avril 2016 Drapeau : Ukraine Ukraine 3-1
(1-1, 1-0, 1-0)
Slovénie Drapeau : Slovénie Pala Hodegart
120 spectateurs


18 avril 2016 Drapeau : Italie Italie 2-3
(2-0, 0-2, 0-1)
Japon Drapeau : Japon Pala Hodegart
400 spectateurs


19 avril 2016 Drapeau : Hongrie Hongrie 6-2
(2-1, 0-1, 4-0)
Ukraine Drapeau : Ukraine Pala Hodegart
130 spectateurs


19 avril 2016 Drapeau : Japon Japon 1-0
(1-0, 0-0, 0-0)
Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud Pala Hodegart
100 spectateurs


19 avril 2016 Drapeau : Slovénie Slovénie 4-2
(0-2, 1-0, 3-0)
Italie Drapeau : Italie Pala Hodegart
500 spectateurs


21 avril 2016 Drapeau : Slovénie Slovénie 1-4
(0-3, 1-0, 0-1)
Japon Drapeau : Japon Pala Hodegart
200 spectateurs


21 avril 2016 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 3-6
(1-2, 1-2, 1-2)
Ukraine Drapeau : Ukraine Pala Hodegart
150 spectateurs


21 avril 2016 Drapeau : Hongrie Hongrie 7-1
(3-1, 1-0, 3-0)
Italie Drapeau : Italie Pala Hodegart
500 spectateurs


22 avril 2016 Drapeau : Slovénie Slovénie 9-3
(3-1, 3-1, 3-1)
Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud Pala Hodegart
150 spectateurs


22 avril 2016 Drapeau : Japon Japon 2-4
(0-0, 2-2, 0-2)
Hongrie Drapeau : Hongrie Pala Hodegart
200 spectateurs


22 avril 2016 Drapeau : Ukraine Ukraine 4-2
(2-2, 1-0, 1-0)
Italie Drapeau : Italie Pala Hodegart
600 spectateurs


24 avril 2016 Drapeau : Japon Japon 3-2
(2-1, 1-1, 0-0)
Ukraine Drapeau : Ukraine Pala Hodegart
150 spectateurs


24 avril 2016 Drapeau : Hongrie Hongrie 5-4
(2-2, 1-1, 2-1)
Slovénie Drapeau : Slovénie Pala Hodegart
250 spectateurs


24 avril 2016 Drapeau : Italie Italie 5-2
(1-0, 3-1, 1-1)
Corée du Sud Drapeau : Corée du Sud Pala Hodegart
1 050 spectateurs


Classement final[modifier | modifier le code]

Classement de la Division I B[16]
Clt Équipe PJ  V  VP  D  DP BP BC Diff Pts
+001, Drapeau : Hongrie Hongrie (R) 5 5 0 0 0 28 11 +17 15
+002, Drapeau : Japon Japon 5 4 0 1 0 13 9 +4 12
+003, Drapeau : Ukraine Ukraine 5 3 0 2 0 17 15 +2 9
+004, Drapeau : Slovénie Slovénie 5 2 0 3 0 19 17 +2 6
+005, Drapeau : Italie Italie 5 1 0 4 0 12 20 -8 3
+006, Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud (P) 5 0 0 5 0 10 27 -17 0
  •      Promu en Division IA en 2017
  •      Relégué en Division IIA en 2017

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques et récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Meilleurs joueurs[17]
Meilleurs pointeurs[18]
Rang Joueur Pays PJ B A Pts Pun +/−
1 Vadim Mazour Drapeau : Ukraine Ukraine 5 4 7 11 6 +10
2 Andrei Deniskine Drapeau : Ukraine Ukraine 5 4 5 9 2 +5
2 Patrik Kiss Drapeau : Hongrie Hongrie 5 4 5 9 4 +7
4 Bálint Horváth Drapeau : Hongrie Hongrie 5 5 3 8 2 +8
4 Donát Szita Drapeau : Hongrie Hongrie 5 5 3 8 2 +4
6 Jan Drozg Drapeau : Slovénie Slovénie 5 3 4 7 2 -1
7 Simon Berger Drapeau : Italie Italie 5 1 6 7 10 -2
8 Igor Merezhko Drapeau : Ukraine Ukraine 5 0 7 7 24 +7
9 Kevin Fink Drapeau : Italie Italie 5 5 1 6 4 -2
10 Bogdan Stoupak Drapeau : Ukraine Ukraine 5 4 2 6 14 +8
Meilleurs gardiens[19]
Rang Joueur Pays J Min BC Moy %Arr Bl
1 Martin Szeles Drapeau : Hongrie Hongrie 3 151 min 14 s 5 1,98 93,75 0
2 Ryota Koda Drapeau : Japon Japon 4 239 min 42 s 6 1,50 93,41 1
3 David Mark Kovacs Drapeau : Hongrie Hongrie 3 148 min 46 s 6 2,42 91,18 0
4 Bodgan Diatchenko Drapeau : Ukraine Ukraine 5 299 min 0 s 14 2,81 91,03 0
5 Žiga Kogovšek Drapeau : Slovénie Slovénie 3 176 min 47 s 7 2,38 90,28 0
6 Robin Quagliato Drapeau : Italie Italie 4 225 min 4 s 15 4,00 85,71 0
7 Kim Tae-kyung Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud 4 220 min 3 s 19 5,18 85,04 0
8 Luka Sotlar Drapeau : Slovénie Slovénie 3 121 min 14 s 10 4,95 84,85 0

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Nota : seuls sont classés les gardiens ayant joué au minimum 40 % du temps de glace de leur équipe.

Références et feuilles de matches[modifier | modifier le code]

  1. (en) « KOR - HUN : 2-6 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  2. (en) « UKR - SLO : 3-1 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  3. (en) « ITA - JPN : 2-3 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  4. (en) « HUN - UKR : 6-2 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  5. (en) « JPN - KOR : 1-0 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  6. (en) « SLO - ITA : 4-2 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  7. (en) « SLO - JPN : 1-4 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  8. (en) « KOR - UKR : 3-6 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  9. (en) « HUN - ITA : 7-1 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  10. (en) « SLO - KOR : 9-3 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  11. (en) « JPN - HUN : 2-4 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  12. (en) « UKR - ITA : 4-2 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  13. (en) « JPN - UKR : 3-2 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  14. (en) « HUN - SLO : 5-4 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  15. (en) « ITA - KOR : 5-2 », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  16. (en) « Final ranking », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  17. (en) « Best players selected by the directorate », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  18. (en) « Scoring leaders », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)
  19. (en) « Goalkeepers », sur stats.iihf.com, (consulté le 24 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]