Diviseur strict

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 3 février 2020 à 10:08 et modifiée en dernier par 134.157.254.96 (discuter). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

En mathématiques, un diviseur strict d'un entier naturel n est un entier naturel diviseur de n et distinct de n. On l’appelait autrefois une partie aliquote (synonyme encore parfois usité).

Propriétés

Tout diviseur strict d'un diviseur strict de n est un diviseur strict de n.

Exemples

  • Les diviseurs stricts de 30 sont 1, 2, 3, 5, 6, 10, et 15.
  • Un entier naturel est dit premier s'il n'a aucun diviseur strict autre que 1, ainsi que lui même.
  • Les diviseurs stricts d'une puissance de 2 sont toutes les puissances de 2 antérieures. Plus précisément, les diviseurs stricts de 2n sont 1, 2, 4, ..., 2n–1
  • Un diviseur strict est aussi appelé « diviseur propre » chez certains auteurs, mais ce dernier terme est ambigu car également synonyme potentiel de diviseur non trivial.

Voir aussi

et