District de Shangla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

District de Shangla
District de Shangla
Le district de Shangla est en jaune sur la carte. Il fait partie de la province de Khyber Pakhtunkhwa (en vert). Les régions tribales sont en bleu.
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Khyber Pakhtunkhwa
Division Malakand
Chef-lieu Alpuri
Démographie
Population 757 810 hab. (2017)
Densité 478 hab./km2
Langue(s) Pachto
Géographie
Superficie 158 600 ha = 1 586 km2

Le district de Shangla (en ourdou : ضلع شانگلہ‎) est une subdivision administrative de la province Khyber Pakhtunkhwa au Pakistan. Constitué autour de sa capitale Alpuri, le district est entouré par le district de Kohistan au nord, les districts de Battagram et de Mansehra à l'est, le district de Buner au sud et enfin le district de Swat à l'ouest.

Créé en 1995, le district compte près de 750 000 habitants en 2017 et sa population d'ethnie pachtoune parle majoritairement le pachto. Il est situé dans la division de Malakand, notamment connue pour son organisation tribale. La population surtout rurale vit principalement de l'agriculture.

Histoire[modifier | modifier le code]

Village de Lilonai Alpurai.

La région de Shangla a été sous la domination de diverses puissances au cours de l'histoire, notamment le Sultanat de Delhi puis l'Empire moghol. Elle a ensuite été prise par l'Empire sikh en 1818, puis en 1848, elle est conquise par le Raj britannique.

Lors de l'indépendance vis-à-vis de l'Inde en 1947, la population majoritairement musulmane soutient la création du Pakistan. Le district de Swabi est créé en 1995 alors qu'il était auparavant intégré au district de Swat[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 1998, la population du district a été évaluée à 434 563 personnes, principalement rurale. Le taux d'alphabétisation était de 15 % environ, soit bien moins que les moyennes nationale et provinciale de 44 % et 35 % respectivement. Il se situait à 25 % pour les hommes et 4 pour les femmes, soit un différentiel de 21 points[2].

Le recensement suivant mené en 2017 pointe une population de 757 810 habitants, soit une croissance annuelle de 3 %, supérieure aux moyennes nationale et provinciale de 2,4 % et 2,9 % respectivement. Le taux d'urbanisation reste officiellement nul, aucune ville ne dépassant le seuil requis[3].

La langue la plus parlée du district est le pachto.

Administration[modifier | modifier le code]

Vue de tehsil de Bisham.

Le district est divisé en trois tehsils, Alpuri, Bisham et Puran, ainsi que 28 Union Councils.

Tehsil Population (rec. 2017)[4]
Alpuri 506 718
Bisham 105 890
Puran 145 202

Aucun des villages du district n'entrent dans la définition d'une unité urbaine selon les autorités fédérales de recensement. La capitale Alpuri compte près de 10 330 habitants.

Ville Population (rec. 2017)[5]
Alpuri 10 330

Insurrection islamiste[modifier | modifier le code]

Soldat dans le district de Swat dans le cadre des opérations militaires de 2009.
Article détaillé : Seconde bataille de Swat.

En avril 2009, des insurgés islamistes membres du Tehrik-e-Nifaz-e-Shariat-e-Mohammadi (TNSM) s'emparent du district de Shangla, alors qu'ils étendaient leur emprise depuis le district de Swat voisin. Le 3 mai, dans le cadre d'une opération militaire d'envergure lancée le 26 avril, l'armée pakistanaise engage les combats contre les islamistes. Le 10 mai, des parachutistes entrent en action et le 14 juin 2009, l'armée annonce avoir repris Shangla et tué au moins 150 insurgés.

Politique[modifier | modifier le code]

De 2002 à 2018, le district est représenté par les deux circonscriptions no 87 et 88 à l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa. Lors des élections législatives de 2008, elles ont été respectivement remportées par un candidat de la Ligue musulmane du Pakistan (Q) et un indépendant[6], et durant les élections législatives de 2013, par un candidat de la Ligue musulmane du Pakistan (N) et un indépendant[7].

Depuis la réforme électorale de 2018, le district est représenté par la circonscription no 10 à l'Assemblée nationale ainsi que les deux circonscriptions no 23 et 24 de l'Assemblée provinciale. Lors des élections législatives de 2018, la circonscription nationale a été remportée par un candidat de la Ligue musulmane du Pakistan (N), et les provinciales par le Parti national Awami et le Mouvement du Pakistan pour la justice.

Résultats lors des élections législatives de 2018
Parti Voix
(national)
% Élus
nationaux
Élus
provinciaux
Ligue musulmane du Pakistan (N) 35 178 27,87 % 1 0
Parti national Awami 33 650 26,66 % 0 1
Mouvement du Pakistan pour la justice 28 134 22,29 % 0 1
Muttahida Majlis-e-Amal 20 914 16,57 % 0 0
Parti du peuple pakistanais 5 690 4,51 % 0 0
Autres partis 1 200 0,95 % 0 0
Indépendants 1 461 1,16 % 0 0
Total exprimés (participation : 34,27 %) 126 227 100 % 1 2
Source : Commission électorale du Pakistan[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shangla sur kp.gov.pk
  2. (en) Shangla District at a glance sur census.gov.pk.
  3. (en) Provisional province wise population by sex and rural/urban - Census - 2017 Pakistan sur pbscensus.gov.pk.
  4. (en) Province wise provisional resultats of census - 2017, sur pbscensus.gov.pk. Consulté le 29 décembre 2018
  5. (en) Shangla Blockwise, pbscensus.gov.pk. Consulté le 29 décembre 2018
  6. (en) General election 2008 sur le site officiel de la Commission électorale du Pakistan
  7. (en) General election 2013 sur le site officiel de la Commission électorale du Pakistan
  8. (en) NA-10 (Shangla) sur le site de la Commission électorale du Pakistan.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]