District de Rawalpindi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

District de Rawalpindi
District de Rawalpindi
Le district de Rawalpindi au sein du Pendjab et du Pakistan.
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Pendjab
Division Rawalpindi
Chef-lieu Rawalpindi
Démographie
Population 5 405 633 hab. (rec. 2017)
Densité 1 023 hab./km2
Géographie
Superficie 528 600 ha = 5 286 km2

Le district de Rawalpindi (en ourdou : ضِلع راولپِنڈى) est une subdivision administrative de la province du Pendjab au Pakistan. Il est constitué autour de la ville de Rawalpindi, quatrième plus grande du pays et ancienne capitale du pays. Il jouxte le territoire fédéral d'Islamabad, capitale du pays.

La population du district compte plus de cinq millions d'habitants parlant essentiellement pendjabi. Le district est plutôt urbanisé et développé, et contient de nombreuses installations militaires, abritant le siège des forces armées et une partie de l'industrie d'armement du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vestiges du fort de Pharwala.

La région de Rawalpindi a été sous la domination de diverses puissances au cours de l'histoire, notamment le Sultanat de Delhi puis l'Empire moghol. Il est intégré au Raj britannique en 1858, puis la population majoritairement musulmane a soutenu la création du Pakistan en 1947.

Entre 1959 et 1967, Rawalpindi est la capitale du pays avant la construction d'Islamabad, qui jouxte Rawalpindi. Depuis, la ville est toujours le siège des forces armées pakistanaises. Le district de Rawalpindi perd une partie de sa superficie avec la création du territoire fédéral d'Islamabad.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 1998, la population du district a été évaluée à 3 363 911 personnes, dont environ 53 % d'urbains. Le taux d'alphabétisation était de 70 % environ, largement supérieur à la moyenne nationale de 44 %. Il se situe à 81 % pour les hommes et 59 % pour les femmes, soit un différentiel de 22 points, soit le même niveau que la moyenne de la province du Pendjab[1].

Le recensement mené en 2017 pointe une population de 5 405 633 habitants, soit une croissance annuelle de 2,52 %, supérieure aux moyennes provinciale et nationale de 2,13 % et 2,4 % respectivement. C'est le troisième plus peuplé de la province, après Lahore et le district de Faisalabad. Le taux d'urbanisation reste stable à 53 %[2]. Le district de Rawalpindi est très majoritairement Musulman, à 97 % (1998), les minorités religieuses sont constituées par les Hindous, 2 % (1998), de Chrétiens, et de Sikhs[réf. nécessaire].

Administration[modifier | modifier le code]

Paysage du tehsil de Kahuta.

Le district est divisé en sept tehsils ainsi que 120 Union Councils[3].

Tehsil Population (rec. 2017)[4]
Gujar Khan 678 503
Kahuta 220 576
Kallar Sayaddan 217 273
Kolti Sattian 119 312
Murree 233 471
Rawalpindi 3 258 547
Taxila 677 951
Mosquée de Wah.

Neuf villes du district dépassent les 20 000 habitants. La plus importante est la capitale, Rawalpindi, par ailleurs la quatrième plus grande ville du pays. Elle rassemble près de 39 % de la population totale du district et 73 % de sa population urbaine.

Ville Population (rec. 2017)[5]
Rawalpindi 2 098 231
Wah 380 103
Taxila 121 952
Gujar Khan 90 131
Kahuta 60 557
Kallar Syedan 54 335
Murree 25 816
Kotli Sattian 22 434
Daultala 21 957

Économie et éducation[modifier | modifier le code]

Autouroute à proximité de Taxila.

Le district de Rawalpindi est assez développé et urbanisé, étant l'un des districts les plus riches et avec le meilleur niveau d'éducation du pays. Le district est bien desservi par les réseaux de transports. Il est le point de jonction des autoroutes M1 et M2, qui relient avec Peshawar et Lahore. Rawalpindi est également idéalement situé sur la ligne ferroviaire entre ces deux villes. L'économie du district est fortement influencée par les militaires, qui compte le quartier-général de l'armée et des industries d'armement.

Selon un classement national sur la qualité de l'éducation, le district se trouve parmi les mieux notés du pays, avec une note de 71 sur 100 et une égalité entre filles et garçons de 90 %. Il est classé 17e sur 141 districts au niveau des résultats scolaires et 48e sur 155 au niveau de la qualité des infrastructures des établissements du primaire[6].

Politique[modifier | modifier le code]

Suite à la réforme électorale de 2018, le district est représenté par les six circonscriptions no 57 à 62 à l'Assemblée nationale ainsi que les treize circonscriptions no 6 à 18 de l'Assemblée provinciale. Lors des élections législatives de 2018, elles sont remportées par trois candidats du Mouvement du Pakistan pour la justice, ainsi que Raja Pervez Ashraf pour le Parti du peuple pakistanais et Rashid Ahmed.

Résultats lors des élections législatives de 2018
Parti Voix
(national)
% Élus
nationaux
Élus
provinciaux
Mouvement du Pakistan pour la justice 428 303 33,91 % 3 11
Ligue musulmane du Pakistan (N) 371 407 29,40 % 0 0
Parti du peuple pakistanais 161 761 12,84 % 1 0
Ligue musulmane Awami 119 362 9,43 % 1 0
Autres partis 90 425 7,16 % 0 0
Indépendants 90 958 7,21 % 0 2
Total exprimés (participation : 54,21 %) 1 262 216 100 % 5 13
Source : Commission électorale du Pakistan[7],[8],[9],[10],[11],[12]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]