District de Lakki Marwat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

District de Lakki Marwat
District de Lakki Marwat
Le district de Lakki Marwat est en jaune sur la carte. Il fait partie de la province de Khyber Pakhtunkhwa (en vert). Les régions tribales sont en bleu.
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Province Khyber Pakhtunkhwa
Division Bannu
Chef-lieu Lakki Marwat
Démographie
Population 876 182 hab. (2017)
Densité 277 hab./km2
Langue(s) pachto, anglais
Géographie
Superficie 316 400 ha = 3 164 km2

Le district de Lakki Marwat (en ourdou : لکی مروت) est une subdivision administrative de la province Khyber Pakhtunkhwa au Pakistan. Constitué autour de sa capitale Lakki Marwat, le district est entouré par les districts de Bannu et de Karak au nord, la province du Pendjab à l'est, le district de Dera Ismail Khan au sud et le district de Tank ainsi que le Waziristan du Sud à l'ouest.

Créé en 1992, le district est peuplé de près d'un million de personnes en 2017, en majorité des Pachtounes. C'est une zone montagneuse frontalière avec les régions tribales. La population est principalement rurale et pauvre, et vit surtout de l'agriculture.

Histoire[modifier | modifier le code]

Paysages de Lakki Marwat.

La région de Lakki Marwat a été sous la domination de diverses puissances au cours de l'histoire, notamment le Sultanat de Delhi puis l'Empire moghol. Elle a ensuite été prise par l'Empire sikh en 1818, puis en 1848, elle est conquise par le Raj britannique. Elle est le lieu de peuplement historique des Marwats, une tribu pachtoune[1].

Lors de l'indépendance vis-à-vis de l'Inde en 1947, la population majoritairement musulmane soutient la création du Pakistan. Le district de Lakki Marwat a été créé en 1992, alors qu'il était depuis 1860 un simple tehsil du district de Bannu[1].

Insurrection islamiste[modifier | modifier le code]

Le district, qui possède une frontière commune avec le Waziristan du Sud et donc les régions tribales, est situé dans la zone du conflit armé du Nord-Ouest du Pakistan qui oppose les autorités aux insurgés talibans pakistanais[2]. Il a ainsi été sujet à des attaques terroristes et a été affecté en 2009 par les combats de l'opération Rah-e-Nijat, au Waziristan du Sud voisin.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 1998, la population du district a été évaluée à 490 025 personnes, dont près de 10 % d'urbains. Le taux d'alphabétisation était de 30 % environ, soit moins que les moyennes nationale et provinciale de 44 et 35 % respectivement. Il se situe à 50 % pour les hommes et 9 % pour les femmes, soit un différentiel de 41 points, largement supérieur aux 23 points pour l'ensemble du pays et aux 32 points de la province de Khyber Pakhtunkhwa[3].

Le recensement suivant mené en 2017 pointe une population de 876 182 habitants, soit une croissance annuelle de 3,1 %, supérieure aux moyennes provinciale et nationale de 2,9 % et 2,4 % respectivement. Le taux d'urbanisation reste lui stable[4].

La grande majorité de la population sont des Pachtounes et la langue la plus parlée est le pachto, pour près de 99,3 %[5].

Administration[modifier | modifier le code]

Route dans le district.

Le district est divisé en deux tehsils, Lakki Marwat et Serai Naurang, ainsi que 34 Union Councils[6].

Tehsil Union Councils Population (rec. 2017)[7]
Lakki Marwat 222 282
Serai Naurang 84 055

Seules deux villes dépassent les 20 000 habitants d'après le recensement de 2017. La plus importante est la capitale Lakki Marwat, qui regroupe à elle seule près de 7 % de la population totale du district et 70 % de la population urbaine, selon le recensement de 2017. Réunies, les deux villes représentent l'essentiel de la population urbaine.

Ville Population (rec. 2017)[8]
Lakki Marwat 59 465
Serai Naurang 29 955

Le conseil de district dispose en 2016 d'un budget de 334 millions de roupies, soit environ deux millions d'euros. Accordée par la province de Khyber Pakhtunkhwa, la somme est destinée à remplir les compétences attribuées au district en matière d'éducation, de santé et d'investissements de développement[9].

Politique[modifier | modifier le code]

Le district est représenté par les trois circonscriptions no 74 à 76 à l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa. Lors des élections législatives de 2008, elles ont été remportées par deux candidats indépendants et un candidat de la Muttahida Majlis-e-Amal[10], et durant les élections législatives de 2013, toutes par des candidats du Jamiat Ulema-e-Islam (F)[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Akram Khan Marwat, « Lakki Marwat », sur khyber.org, (consulté le 5 mars 2014)
  2. (en) Threats: Lakki Marwat district councillor demands protection sur The Express Tribune, le 6 juin 2016
  3. (en) Lakki Marwat District at a glance sur census.gov.pk.
  4. (en) District wise population by sex and rural/urban - Census - 2017 Pakistan sur pbscensus.gov.pk.
  5. (en) 1998 District Census report of Lakki Marwat
  6. (en) Lakki Marwat District Demographics sur kp.gov.pk
  7. (en) Tehsil wise provisional resultats of census - 2017, sur pbscensus.gov.pk. Consulté le 2 janvier 2018
  8. (en) Pakistan: Khyber Pakhtūnkhwā (North-West Frontier), citypopulation.de. Consulté le 30 mars 2018
  9. (en) Lakki Marwat district council approves budget for 2016-17 sur Daily Times, le 22 août 2016
  10. General election 2008 sur le site officiel de la Commission électorale du Pakistan
  11. General election 2013 sur le site officiel de la Commission électorale du Pakistan

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (en) Akram Khan Marwat, « Lakki Marwat », sur khyber.org, (consulté le 5 mars 2014)