District de Kulm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
District de Kulm
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton d'Argovie Argovie
Chef-lieu Unterkulm
N° OFS B1905
Démographie
Population
permanente
40 368 hab. (2016[1])
Densité 415 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 18′ nord, 8° 06′ est
Superficie 97,28 km2
Subdivisions
Communes 17
Localisation
Localisation de District de Kulm
Carte de la subdivision.

Géolocalisation sur la carte : canton d'Argovie

Voir sur la carte administrative du Canton d'Argovie
District de Kulm

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
District de Kulm

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
District de Kulm

Le district de Kulm est un district du canton d'Argovie dont le chef-lieu est Unterkulm.

Le district compte 17 communes pour une superficie de 101,35 km2 et une population de 40 368 habitants (en 2016).

Avec 78,35 % de oui, le district marque l'adhésion la plus massive du pays à l'initiative populaire « Contre la construction de minarets » lors des votations fédérales du 29 novembre 2009[2].

Communes[modifier | modifier le code]

Les communes du district
Nom N° OFS[3] Population
(décembre 2016)[1]
Beinwil am See 4131 +003 095,
Birrwil 4132 +001 195,
Burg 4133 +001 015,
Dürrenäsch 4134 +001 215,
Gontenschwil 4135 +002 103,
Holziken 4136 +001 330,
Leimbach 4137 +000474,
Leutwil 4138 +000771,
Menziken 4139 +006 033,
Oberkulm 4140 +002 683,
Reinach 4141 +008 268,
Schlossrued 4142 +000845,
Schmiedrued 4143 +001 176,
Schöftland 4144 +004 242,
Teufenthal 4145 +001 590,
Unterkulm 4146 +003 016,
Zetzwil 4147 +001 317,
Total +040 368,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bevölkerungsentwicklung im zweiten Halbjahr 2013 » [PDF], sur Office de la Statistique du Canton d'Argovie
  2. http://www.elections-federales.ch
  3. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2016 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 17 février 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]